5 janv. 2019

▼ Top #4 - Ces 5 héroïnes que j'ai détesté...


Hello les petits loups !

Ça fait looooongtemps que je ne vous ai pas fais un petit top et j'avais HYPER envie de vous en proposer un qui aurait pu légèrement changé. Du coup je me suis dis que ça serait plutôt pas mal de vous faire un petit mixte des personnages féminins que j'ai pu suivre dans la littérature YA et jeunesse et que j'ai trouvé ô combien insupportables.
Of course, ce sont mes raisons personnelles, hein. N'y voyez pas de méchanceté/moquerie ou autre mauvaise énergie. 👀

Et pardonnez-moi lecteurs et lectrices adoré(e)s si vous retrouvez vos favorites dans mon classement, mais HEY no big deal, je vous lèche quand même tendrement la joue pour m'excuser. 💘

Let's go !



#1 Alina Starkov (Grisha)


Qu'on se le dise, j'ai bien aimé la saga Grisha. Le tome 1 restera forever and ever dans mon coeur mais PITIÉ achevez-moi car j'ai détesté Alina. Particulièrement dans le tome 2 quand elle avait ses histoires de coeur avec Mal, non mais quelle horreur. 
Autant dans le premier tome, je l'adooooorais autant à partir du tome deux, c'était fini. J'ai détesté tous les choix qu'elle a fait jusqu'à la fin et je ne lui pardonnerais JAMAIS certains trucs. Si vous voulez savoir, FAUT LIRE LA SAGA. Je ne peux pas en dire plus. Mais jusqu'à la fin, elle a réussi à me casser les oreilles. 
Sorry not sorry pour les personnes qui, JE LE SAIS, sont fans à mort de la saga. J'vous aime, hein. 
Et j'aime avant tout le Darkling, qu'on se le dise. 






#2 Léonor (Phobos)

Franchement... Dois-je vraiment expliquer pourquoi ? J'veux dire... Pour ceux qui ont lu la saga, VOUS SAVEZ. Elle est d'ailleurs détesté pour cette raison en particulier. 
Bon j'avoue que moi, dès le tome 1 j'avais du mal avec elle, j'accrochais absoluuuument pas avec son caractère mais à partir du tome 3... Ptdr, allez tchao, c'était fini entre elle et moi. 
C'est tellement frustrant si vous n'avez pas lu Phobos, je le sais. Mais je n'ai pas envie de vous spoiler (j'agis sagement) (profitez). 







#3 Laia of Serra (Une braise sous la cendre)

En vrai, Laia... Ce n'est pas que je la déteste, c'est juste que j'ai été déçue par son évolution. Dans le tome 1, elle était un peu en train de tâter le terrain (surtout au début) et puis elle s'est vraiment affirmée. Je n'étais pas TOUJOURS d'accord avec sa manière de penser mais franchement dans le tome 1, entre elle et moi ça passait bien. Mais alors le tome 2, je n'ai pas du tout compris ce qui se passait. Elle qui avait eu une si belle évolution... J'ai trouvé qu'elle avait régressé et ça m'a TELLEMENT agacé, je me suis dis "oh my god, on dirait au tout début du tome un". Du coup, le tome 2... Je l'ai moins apprécié avec son personnage. :/ 
Espérant que dans le tome 3, ça se passe mieux ! 






#4 Juliette Ferrar (Intouchable)


Je sais ce que vous allez me dire : "C'est une blague? ptdr". Bawé, on peut aimer des sagas sans aimer l'héroïne. Juliette depuis le tome 1, je ne la supporte paaaaaaaaas. Et ça n'a fait que s'aggraver jusqu'au tome 3 où amen, elle évolue ENFIN. 
Je crois que c'est la seule héroïne qui a passé plus de temps à pleurnicher sur son sort qu'à vraiment agir, vous imaginez ? Et c'est même pas une blague. Je vous épargne vraiment ses jérémiades dans le tome 2 mais elles sont là A CHAQUE CHAPITRE bonté divine. 
Pourtant j'ai adoré la saga, cette dystopie est incroyable et je suis quand même contente d'avoir lu le tome 4. Parce que Aaron Warner, hein. *tousse* 






#5 Violet Lasting (Le Joyau)


Si je n'ai pas apprécié ce personnage, c'est exactement pour les mêmes raisons que celles citées au-dessus. Beaucoup de potentiel, une héroïne qui aurait pu être badass au possible mais qui s'est finalement laissée entrainer trop facilement par ses émotions et ça donne des chapitres et des chapitreeeeees de déprime, de doute injustifié et de faux dramas. Et c'est fatiguant. 
Je vous en avais parlé en plus dans mes avis sur les trois tomes de la saga mais c'est bien dommage parce que ça a tendance à gâcher la lecture. :/ 







Avec le recul, je me rends compte que les personnages féminins principaux que je déteste ont toutes un peu la même psychologie ou manière de penser. ALORS OUI, vous allez me dire qu'il faut ce côté humain, personne ne peut résister à X épreuves et rester badass, je suis ENTIEREMENT d'accord. Mais parfois, c'est TROP. Beaucoup TROP. Ou alors c'est un potentiel gâché. OU ALORS, ce sont des choix qui font qu'on déteste le personnage. 
Soit c'est un problème dans le caractère, soit des choix qui ont été fait et qui m'ont particulièrement révoltés. 

Ceci étant, petit disclaimer trèèèès important : ne confondez pas ces personnages avec les sagas ou auteurs, hein. Comme je vous l'ai dis un peu au-dessus, je peux détester un personnage principal et continuer de lire les livres tout en les appréciant. C'est généralement juste le point noir qui me déçoit/décevra durant mes lectures et que je mettrai bien évidemment en lumière dans mes chroniques. 

Voilàà, je sais que cet article est un peu différent des autres mais j'espère qu'il vous plaira. 
Si vous voulez que je fasse pareil mais version garçon, n'hésitez pas à me le dire sur Twitter ou Instagram. 💘

La bise,
Cam.