22 nov. 2018

▼ Chronique #122 - Grisha (T3) : L'oiseau de feu par Leigh Bardugo.

▬ GRISHA (T3) 
L'oiseau de feu

Autrice : Leigh Bardugo.
Editions : Milan.
Nombre de pages : 429 pages.
Genre : Fantastique.
Date de sortie : 24 octobre 2018.
Prix : 16,90€
Liens utiles :

Résumé : " Et je devins une lame."

MANIPULATION. PARJURE. TRAQUE.

Un royaume au bord du chaos.
Un tyran sur un trône d'ombre.
Une sainte sans pouvoirs.
Sans alliés. Sans armée.
Le combat final de la lumière contre les ténèbres.

AMOUR. LOYAUTÉ. DÉLIVRANCE.

Le salut de Ravka mérite-t-il tous les sacrifices ?
Seule l'Invocatrice de lumière en décidera.


6/10 


Merci à Page Turners pour l'envoi de ce roman. 💕

Je vous avoue que cette fin de saga a été une déception. J'avais déjà été assez perplexe face au deuxième tome mais là... Je n'ai pas été convaincue par la fin et le dénouement final alors que le premier tome avait été un tel coup de coeur. Si vous vous souvenez bien, c'était d'ailleurs mon tout premier coup de coeur de l'année 2018 aussi suis-je vraiment triste de ne pas avoir ressentie les mêmes émotions que durant ma lecture du premier tome. 

L'histoire en elle-même n'était pas trop mal et à la différence du tome 2, je n'ai ressentie aucune longueur et je ne me suis absolument pas ennuyée durant ma lecture. Bien au contraire, j'ai trouvé le roman assez addictif et je l'ai lu pratiquement sur une journée dimanche dernier. Mais au-delà de ça, c'est non seulement la fin que j'ai trouvé un peu trop facile mais aussi la tournure de certains personnages qui comptaient beaucoup pour moi. Notamment, vous l'avez compris... Le Darkling. Franchement, je suis frustrée de voir son évolution de plus en plus décadente du tome 1 au tome 3. Il avait TELLEMENT de potentiel, d'attrait, de charisme. J'ai eu l'impression de le voir se transformer en simple guignol qu'on a voulu qualifier de méchant alors qu'il avait énormément de profondeur et de mystère dans le tome 1. On savait qu'il y avait plus que les apparences, qu'il y avait quelque chose de plus profond à découvrir sur lui. Alors, ok, super, youpi, on a découvert son prénom et ses origines mais sérieux... Je suis déçue de son rôle hyper minimaliste et quasi inexistant, on le voit apparaitre trois quatre fois par-ci, par-là. Et moi qui étais persuadée que ce troisième opus serait SON livre, SA chance. La déception. 
Je ne parle même pas de Nikolai qui, durant ma lecture du tome 2 avait sauvé mon ennui, est pitoyable au possible dans ce tome 3, fraichement ridiculisé au court de l'histoire. 😭
Et tout ça, pourquoi ? Pour mettre en avant le personnage de Mal. Vous savez, ce personnage que je DETESTE et que je trouve insupportable. Vous comprenez le malaise ? 

Bon, j'avoue que ça a marché (un peu), j'ai eu de la sympathie pour lui mais SANS PLUS (je vous vois arriver les fans de Mal avec vos banderoles et badges) (je parle de toi Alix). Je resterai indéniablement dans la team du Darkling même s'il a été maltraité, mon pauvre chouchou. 

Bon, on papote, on papote mais vous allez dire "ALORS QUOI, ELLE A PAS AIMÉ LA MORUE ?" Alors, si... En soit, j'ai apprécié ma lecture hein, ça reste du Leigh Bardugo et on est toujours dans un univers qui me passionne et que je trouve merveilleusement bien travaillé. C'est finalement le destin de deux personnages (chers à mon coeur) que je déplore ainsi que la fin qui, comme je l'ai précisé en début de mon article, ne m'a absolument pas convaincue. Je l'ai trouvé trop facile mais comme j'en parlais avec mon amie Marie, il ne faut pas oublier que Grisha a été écrit il y a des années et qu'avant, nous n'avions pas les mêmes attentes. Quand j'y réfléchis bien, la majorité des sagas YA se terminaient de la même manière et ça nous allait très bien. Donc, c'est évidemment à prendre en considération. J'ai bien aimé l'écriture, like usual le contexte hein et la petite touche de fantastique qu'on aime bien. Pas aussi long que le deuxième tome donc et beaucoup plus animé aussi. On fait la rencontre de nouveaux personnages, on en redécouvre certains, on apprend des choses intéressantes sur le Grisha Universe donc oui, forcément on dit oui à tout ça ! 
J'espère néanmoins qu'un jour on aura droit à un tome sur le Darkling, ça serait vraiment gé-nial ! *-* 

Finalement et je terminerais par ce point, j'avoue que je ne sais quoi penser de la saga : est-ce que j'ai aimé, est-ce que j'ai été finalement HYPER déçue, est-ce que je suis mitigée ? Ma lecture est encore trop récente et certains choix de l'autrice (disons-le clairement) ne sont pas allés dans mon sens. En terme d'histoire, c'est plus classique dans la littérature YA donc un bon nombre d'aspect m'ont plu mais je crois dans le fond (et ça malgré mon énooooorme coup de coeur pour le tome 1) que je préfère Six of Crows, qui est je pense beaucoup plus développé et très éloigné de ce style assez niais autour d'une héroïne pas vraiment charismatique. 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Les fans de fantastique aimant les batailles entre le bien et le mal, les méchants graou et les révélations aux comptes gouttes. 

ON ADORE : Darkling malgré tout (for ever dans mon coeur #iregretnothing), l'écriture et l'histoire qui a su me surprendre (quand même). 
ON REGRETTE : Cette fin... CETTE FIN, BON SANG. 

La bise,
Cam.