24 sept. 2018

▼ Chronique #117 - Destins brisés par Marine Chaparro.

▬ DESTINS BRISÉS 

Autrice : Marine Chaparro.
Editions : Hachette.
Nombre de pages : 360 pages.
Genre : Romance.
Date de parution : 16 mai 2018.
Prix : 18€
Lien utile : Se le procurer sur Amazon

Résumé : À treize ans, Jade a survécu à un accident de voiture qui a emporté ses parents et son petit frère âgé de quatre ans. Depuis, elle est baladée de famille d’accueil en famille d’accueil et s’est jurée de ne plus jamais s’attacher à qui que ce soit.
Aujourd’hui lycéenne, elle s’apprête à rejoindre un nouveau foyer. Celui-ci remplit tous les critères de la famille idéale  : une belle maison, des parents unis et sympathiques, des enfants beaux et sûrs d’eux… Pourtant, à peine a-t-elle franchi la porte d’entrée que Jade sent qu’elle ne va pas pouvoir s’entendre avec le fils aîné de la famille d’accueil. Pas du tout. Sportif et séduisant, Sasha incarne tout ce qu’elle déteste. Aucune chance que Jade se plaise dans cet endroit  ! Il ne lui reste qu’à espérer que ce calvaire sera de courte durée…
Pourtant, et contre toute attente, Jade se lie d’amitié avec Sasha qui, derrière un sourire permanent, cache une grande souffrance liée à la perte de son propre frère. Les deux adolescents se rapprochent et, ensemble, apprennent à affronter leurs passés douloureux, à faire leurs deuils et à se reconstruire. Les vieux démons qu’ils craignent ne sont pourtant jamais loin  ; parviendront-ils à les combattre et accepter qu’ils ont eux aussi droit au bonheur  ?

3/10 


Merci aux éditions Hachette pour l'envoi de ce roman.

J'ai longtemps fais trainer ce roman dans ma PaL à cause des avis vraiment négatifs que j'en avais eu sur le blogosphère. Les critiques n'étaient pas très élogieuses et je trainais vraiment des pieds pour le commencer. Et puis... J'ai fini par me lancer et rejoindre les divers avis de ces lectrices. A tel point que je n'ai même pas réussi à finir le roman... 

Le plus gros soucis que j'ai eu c'est la crédibilité, ça n'avait aucun sens et rien ne me paraissait réel. Les drames à la limite, je peux comprendre. Mais les attitudes des uns et des autres, franchement c'est incompréhensible. Les personnages principaux essayaient l'un comme l'autre de sortir les violons et j'ai eu la grosse impression que durant la moitié du roman c'était à celui qui arrivait à être plus dans les larmes et le tragique. Bien sûr que je m'attendais à du drame, c'est indiqué clairement dans le titre et le résumé mais franchement c'était un peu trop pour moi parfois. La romance n'avait aussi aucun attrait, je l'ai trouvé rapide et expresse et je n'ai cessé de lever les yeux au ciel. 
Franchement, je n'ai rien contre les clichés, vous savez même que parfois j'en raffole, mais là c'était vraiment trop pour moi et ça allait beaucoup trop loin - ce qui fait qu'on en revient à notre premier soucis : aucune réalité. Et du coup, pour moi c'était TELLEMENT wtf parfois que je n'arrivais pas à me plonger dedans, à me mettre dans la peau des personnages et du coup à ressentir un brin d'émotions. Gros flop pour moi. 

Au bout de 230 pages, j'ai finalement laissé tomber : je ne prenais aucun plaisir et ça devenait de pire en pire. Normalement, j'adore les romans qui proviennent de Wattpad car je trouve que c'est toujours addictif et ça se lit tellement vite ! Mais là... Je ramais vraiment à le terminer et je déteste me forcer. C'est le meilleur moyen de provoquer une panne de lecture. Après je pense que je suis peut-être un peu trop vieille maintenant pour ce genre d'histoire, je ne sais pas trop? Peut-être que les adolescents de 13-14 ans prendront beaucoup plus de plaisir à lire ce roman et sauront apprécier les points qui, personnellement, m'ont dérangés. 

Je tiens quand même à souligner que la plume de Marine Chaparro est très jolie et reste appréciable, je suis assez déçue de ne pas avoir accroché avec son histoire mais plus avec sa plume. Une autrice qui se doit donc d'être quand même suivie car je pense qu'elle peut nous réserver de belles surprises par la suite ! 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Les jeunes adolescents qui n'ont pas peur des clichés. 

ON ADORE : La plume. 
ON REGRETTE : L'irréalisme de l'histoire, aucune émotion de déclenchée et des personnages que j'ai fini par trouver agaçants. 

La bise,
Cam.