21 sept. 2018

▼ Chronique #115 - Angelfall (T1) : Penryn et la fin du monde par Susan Ee.

▬ ANGELFALL (T1) 
Penryn et la fin du monde

Autrice : Susan EE.
Editions : Pocket Jeunesse.
Nombre de pages : 416 pages.
Genre : Dystopie fantastique.
Date de parution : 3 avril 2014
Prix : 17,90€
Lien utile : Se le procurer sur Amazon

Résumé : Le monde court à sa perte. Depuis six semaines, les anges attaquent les humains et ont entrepris de détruire la civilisation. Alors que Penryn tente de prendre soin de sa petite sœur, Paige, handicapée, et de sa mère, paranoïaque et schizophrène, elle assiste à une scène terrible : un ange, Raffe, se fait couper les ailes devant elle par d’autres de son espèce. Penryn se fait repérer et les anges kidnappent sa petite sœur. L’ange blessé est laissé pour mort. Penryn décide de lui venir en aide, car il est le seul à pouvoir révéler l’endroit où ils ont emmené Paige. Même s’ils sont ennemis, ils entreprennent ensemble leur voyage qui les mène jusqu’à San Francisco, où les anges ont établi leur nid. Raffe espère pouvoir se faire greffer des ailes et Penryn entrevoit enfin la possibilité de sauver sa sœur. Mais c’était sans compter sur la résistance humaine qui se met en place, la nature maléfique de certains anges et l’évolution de la relation entre Raffe et Penryn...

8/10



Angelfall, c'est un roman dont j'entends énormément parler depuis ces dernières années. Je l'ai vu dans beaucoup de chroniques, sur youtube ou instagram et j'avais trèèèès envie de me faire mon avis sur ce livre qui me semblait par-fait pour moi. Ce qui revenait sans arrêt c'était à quel point Penryn était un personnage féminin hyper badass et surtout l'intrigue de l'histoire qui change beaucoup de ce qu'on peut voir avec les anges. 

Pour ces deux points, je vais rejoindre l'avis général : j'ai adoooooré Penryn, je la trouve vraiment hyper courageuse et déterminée. Bien qu'elle vive dans un monde apocalyptique, elle n'a qu'un seul créneau : celui de garder sa famille en sécurité. D'un côté, avec sa mère assez folle qui entend des voix et voit le diable partout et de l'autre avec sa petite soeur handicapée. Du coup quand cette dernière se fait kidnapper, Penryn voit rouge et est prête à tout pour la retrouver. Même faire équipe avec Raffe, un ange qu'elle a trouvé, soigné et qu'elle aurait pu laisser mourir. Mais elle a décidé de se servir de lui pour rejoindre le nid, l'endroit où sa soeur a été emmenée de force. Puisqu'il lui doit la vie, Raffe va accepter le marché et tous les deux vont donc se lancer dans une marche vers San Francisco avec des objectifs bien différents. 

Alors, la question à deux cents patates : est-ce qu'il y a une romance ? OUI mais je maintiens que le livre n'est pas une romance fantastique, on est vraiment dans de la dystopie pure puisque la romance passe carrément au second plan (si ce n'est au quatrième plan, même), on est PAS DU TOUT sur une belle histoire d'amour entre deux ennemis que tout oppose. Il y a effectivement un petit quelque chose mais la romance n'est pas aussi présente que je le pensais. En soit, ça ne m'a pas dérangé même si je pense que j'aurais plus apprécié sans être partie avec cette idée de départ. Du coup, je suis mignonne : je vous préviens. 😙

Vis à vis de l'histoire, comme je le disais au début de mon article, ça change vraiment de découvrir les anges sous le déguisement de méchants, c'est HYPER bien mené et très original et même assez atypique. On a tous une idée assez précise sur les anges, que vous les imaginiez ou que vous y croyez, c'est soit ces petits chérubins tout joufflus qui se trimballent avec des instruments de musique voire un arc OU des bg de la vie hyper séduisants qui ne pensent qu'à protéger l'humanité. Bref, dans tous les cas nous n'y sommes ABSOLUMENT pas avec ce genre de clichés. Il y a une vraie lutte de pouvoir même au sein des anges puisque le Message a été tué et on suit en même temps une intrigue bien particulière qu'il faut garder en tête puisque finalement assez centrale pour la suite de l'histoire. 

Suite que j'ai déjà lu, J'AVOUE TOUT. Je vous ferai une chronique très bientôt sur le tome 2, surprise, surprise ! 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Aux personnes voulant une dystopie qui change avec une héroïne vraiment courageuse. 

ON ADORE : Le tempérament de Penryn et le contexte apocalyptique atypique. 

ON REGRETTE : Un manque de fluidité, j'ai un peu de mal à m'y retrouver parfois surtout dans certaines descriptions. 

La bise,
Cam.