19 août 2018

▼ Chronique #110 - The Kricket Series (T3) : De sombres étoiles par Amy A. Bartol.

▬ THE KRICKET SERIES (T3)
De sombres étoiles

Autrice : Amy A. Bartol. 
Editions : Amazon Crossing. 
Nombre de pages : 366 pages. 
Genre : Science-fiction. 
Date de sortie : 6 mars 2018. 
Prix : 9,99€
Liens utiles : 


Résumé : Kyon Ensin dispose enfin de celle qu’il convoite depuis toujours : la prêtresse Kricket Hollowell, capable de prédire le futur. Avec elle, son pouvoir est inégalable et il peut régner en maître sur Éthar. Mais Kricket est fermement décidée à mener sa vie comme elle l’entend, aux côtés de Trey Allairis, son grand amour, et refuse de porter la couronne que veut lui imposer Kyon.
Au cœur de la guerre pour la domination d’Éthar et face au terrible clan Alameeda, qui nourrit les plus sinistres projets à son égard, Kricket ne peut se fier à personne. Pas même à Astrid, sa propre sœur.
Dans ce chaos, alors que la prophétie annoncée par sa mère semble sur le point de s’accomplir, Kricket – armée de la seule certitude qu’elle ne peut compter que sur elle-même – va devoir plonger dans un monde tourmenté pour tenter de changer son destin.
8,5/10


Quelle trilogie, les amis ! QUELLE TRILOGIE ! Vraiment c'est la véritable surprise de l'année. Moi qui pensais me lancer dans une lecture un peu bateau sans plus, je suis finalement tombée sous le charmes de l'histoire, des personnages et de l'univers merveilleux de l'autrice. J'ai absolument tout adoré dans cette saga et j'avoue que je suis assez triste de quitter Kricket et les autres personnages. 
Surtout que la fin ne m'a, je l'avoue, absolument pas convaincue. 

Pour tout vous dire, ce dernier tome est vraiment très riche en rebondissements et surtout en retournement de situations. Je vous parlais, dans mes anciennes chroniques, de mon amour pour Trey. Et bien, désormais c'est fini, terminé, révolu ! J'ai un gros crush sur Kyon (j'avoue qu'il ne me laissait pas indifférente de base parce que c'était le gros méchant) MAIS ALORS LAAAAAAA... Franchement ce personnage est un peu timbré et hyper dark et tout mais il est tellement attaché à Kricket que j'avoue que j'ai été complètement séduite - si mon amie Candy (féministe en puissance) me lirait, elle me taperait sûrement très fort les doigts. Parce que oui, Kyon est le personnage masculin le plus toxique qu'il soit. Mais que voulez-vous, dans les livres je les aime comme ça (je précise que c'est seulement dans la fiction heeeeein). Et puis, en plus... Mes copines Meg et Mel avec qui j'ai fais la lecture commune de cette saga sont aussi tombées sous le charme de Kyon (COMMENT CA J'ESSAYE DE ME JUSTIFIER??). 
BREF, énorme pavé juste pour vous expliquer que j'ai retourné ma chemise comme jamais et que j'ai rejoins la Team Kyon pour le meilleur (mais surtout pour le pire lolilol). 

Niveau histoire, je ne me suis pas une seule fois ennuyée mais ça c'est de coutume avec Amy A. Bartol qui nous écrit des textes toujours riches et dynamiques. La première partie du roman s'est beaucoup concentré sur Kyon/Kricket puis la deuxième sur la conclusion de cette saga et c'est là où ce n'est malheureusement pas trop passé pour moi. En lisant la fin, j'ai eu comme un goût d'inachevé et j'ai comme l'impression que ce n'est pas la fin. Je DÉTESTE rester sur cette impression. La fin n'est pas ouverte, elle est carrément inexistante !!! On a l'impression que c'est un cliffhanger pour le prochain romain mais vu qu'il n'y en a pas au programme, c'est clair, net et précis... JE DIS NON. On ne peut conclure une saga de ce type de cette manière. 

Bon, maintenant que j'ai tapé du pied sur le gros point déception du roman, parlons quand même des personnages SVP. Comme dans les précédents, on en découvre de nouveaux (ou on en redécouvre sous différents aspects pour certains) et j'avoue que j'ai été tellement déçue par les anciens camarades de Kricket. J'adoooooooooore les histoires d'amitié avec la loyauté, toussa toussa et j'ai trouvé ça dommage que Kricket qui était quand même THE perle hyper importante dans les deux premiers romans - je vous soulignais d'ailleurs cet effet un peu gênant où elle était au centre de tout - devienne un simple pion dont tout le monde se fiche dans le dernier roman. J'ai envie de dire... POURQUOI ? POURQUOI VOUS FAITES CA LES GARS ? C'est frustrant, oui oui. 

Ok, bon dis comme ça on dirait que je ne relève que les côtés négatifs du roman mais promis j'ai quand même passé un super moment et j'ai adooooooooooooré Kricket. C'est un super personnage avec beaucoup d'humour et j'aimerais suivre des héroïnes aussi agréable qu'elle. Mais justement, je me suis attachée à elle et vous savez... Ses sentiments ont fini par devenir les miens (parce que je suis schyzophrène, j'avoue tout). 

BREF, tout ça pour dire que la trilogie dans son ensemble reste quand même merveilleuse et j'espère (non je prie) pour qu'on ait quand même un tome 4 avec une VRAIE FIN un jour parce que sinon faut l'avouer... C'est beaucoup trop frustrant !!! 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Aux fans de science-fiction qui cherchent quelque chose de nouveaux. 

ON ADORE : Kricket & Kyon. 
ON REGRETTE : Une fin inexistante, certains personnages un peu décevants... 

La bise,
Cam.