6 août 2018

▼ Chronique #108 - Grisha (T2) : Le dragon de glace par Leigh Bardugo.

▬ GRISHA (T2)▬
Le dragon de glace


Autrice : Leigh Bardugo. 
Editions : Milan. 
Nombre de pages : 448 pages. 
Genre : Fantastique. 
Date de sortie : 20 juin 2018. 
Prix : 16,90€
Liens utiles : 




Résumé :
DÉVOTION. REMORDS. MARTYR.


Un pays déchiré par la guerre civile.
Une jeune femme idolâtrée, rongée par ses propres pouvoirs.
Un corsaire flamboyant et mystérieux.
Un soldat renégat, en proie aux doutes.
Une menace grandissante. Un danger imminent.

RÉSISTANCE. POUVOIR. SACRIFICE.

Pour s'opposer au Darkling, Alina devra explorer ses propres ténèbres. Au risque d'y perdre sa lumière.

6,5/10 


Merci à Page Turners pour l'envoi de ce roman. 

Si le premier tome fut un véritable coup de coeur, j'avoue être un peu déçue par ce deuxième tome où l'action a cruellement manqué au récit. 
J'ai, pourtant, adoré retrouver les personnages mais à ce deuxième tome il manquait cruellement la petite étincelle que j'avais ressenti durant le premier tome, sûrement grâce au Darkling qui est malheureusement très absent dans ce deuxième opus. 

Niveau histoire, le début commence très bien et je dirais que les cents premières pages sont très vivantes. On suit Alina et Mal dans leurs péripéties pour quitter Ravka et faire une vie ailleurs, sans guerre ni magie. Malheureusement, ils se font très vite repérer et sont obligés de revenir entre les mains du Darkling pour chasser le dragon de glace. 
Mais voilà le hic, toute cette action se passe au début. Une fois cette mini-intrigue terminée, on pagaye pas mal dans les sentiments d'Alina qui doit assumer son rôle avec les nouvelles responsabilités que ça lui incombent. Elle fait des choix mettant en péril sa relation avec Mal et ne fait que pleurnicher durant touuuuuuuuuuut le roman. Grosso modo, ce deuxième tome n'a servi que de transition pour le troisième tome (qui paraître le 3 octobre prochain). Mais ça laisse quand même un sacré goût amer en travers de la gorge. Quitte à perdre un bon roman, j'aurais quand même préféré que Leigh Bardugo fasse une duologie plutôt qu'une trilogie, parce que ce deuxième tome a vraiment été là pour poser les bases de la guerre à venir contre le Darkling. 

Fort heureusement - et ce qui rattrape un peu ce presque-flop - nous rencontrons de nouveaux personnages. A savoir Nikolai que j'avais croisé durant ma lecture de Six of Crows l'année dernière mais en vrai coup de vent. Je ne me souvenais pas tellement de son rôle dans le diptyque et heureusement pour moi car d'après vos dires, son rôle dans Grisha avait été pas mal expliqué et spoilé. Amen à moi. Ce personnage est vraiment tout ce que je peux aimer : bourré d'humour, d'ironie et de malice, il fait preuve d'intelligence et j'adoooooore sa manière d'être ainsi que le peu d'informations qu'on apprend sur lui. C'est un chouette personnage et je suis ravie qu'il ait sa propre histoire dans l'univers Bardugo ! Très hâte de lire ce prochain roman, d'ailleurs. 

Du côté des autres personnages, ce n'est pas tellement ça... Si j'aimais beaucoup Alina dans le premier tome, sa manière de voir les choses, de culpabiliser et parfois de se rabaisser m'a fortement agacé. J'aurais aimé qu'elle assume son côté sombre et qu'elle fasse preuve d'un peu plus de maturité vis à vis de Mal. D'ailleurs, ne me lancez pas sur ce personnage parce que FRANCHEMENT, je le trouve insupportable. Du début jusqu'à la fin il m'aura fait lever les yeux au ciel. J'espère vraiment que dans le dernier tome ils ne seront plus ensemble et reviendront à cette amitié qui marchait pourtant très bien dans le tome un. 

En soit, pas un flop total puisqu'il s'agit quand même d'un univers que j'aime beaucoup et que j'étais ravie de retrouver juste très déçue de ce manque d'action et des loooongueurs faites juste pour nous préparer au tome trois. A cause de ça, la barre sera très haute de mon côté pour le tome 3 et j'espère grandement qu'il sera à la hauteur de mes attentes ! 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Aux fans de fantastique et univers incroyables.

ON ADORE : De nouveaux personnages hyper cools, les quelques rares fois où le Darkling est apparu pour sauver un peu le roman. 
ON REGRETTE : Très peu d'action et pas mal de longueurs, un tome qui sert trop de transition. 

La bise,
Cam.