19 juil. 2018

▼ Chronique #104 - La princesse et l'alchimiste par Amy Alward.

▬ LA PRINCESSE ET L'ALCHIMISTE 

Autrice : Amy Alward
Editions : Pocket Jeunesse.
Nombre de pages : 335 pages.
Genre : Fantastique.
Date de sortie : 16 mai 2018.
Prix : 17,50€
Lien utile : Se le procurer sur Amazon

Résumé : Une pincée de magie, deux cuillerées de danger... Que la quête commence !
Après avoir avalé par erreur un élixir d'amour, la princesse Évelyne tombe 
follement amoureuse... d'elle-même ! La famille royale de Nova organise aussitôt une émission de téléréalité afin de trouver un antidote. Tous les Alchimistes du royaume sont mis en compétition. 
Parmi eux, Samantha Shimi. La jeune apprentie, déterminée à redorer le blason familial, parviendra t-elle à réunir à temps les ingrédients magiques ?


7,5/10 


Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour l'envoi de ce roman. 

Une lecture que j'ai beaucoup apprécié, que j'ai trouvé vraiment hyper originale et qui, je pense, aurait pu être un gros coup de coeur il y a quelques années. La princesse et l'alchimiste c'est un roman hyper feel good que j'ai adoré lire au mois de juin et qui m'a convaincue par son ton décalé et son intrigue pleine d'aventure

Nous suivons donc Sam, une alchimiste qui tente de suivre les valeurs assez ancestrales de sa famille mais qui rêverait d'évoluer un peu dans son métier en s'adonnant à des recherches plus poussées dans un laboratoire. Sauf que ce n'est pas possible car voyez-vous, les alchimistes ont perdu de leur prestige à cause des potions faites dans les labos et qui sont synthétiques. Moins chers et plus faciles à obtenir, ces potions ont rendu impossible les alchimistes de continuer à vivre au mieux. Mélangé à ça, nous avons une princesse qui s'est amusée à préparer un filtre d'amour et s'est trompée de verre en voulant le faire boire à sa proie. Voilà qu'elle est tombée irrémédiablement amoureuse... D'elle-même ! C'est donc l'heure pour la couronne d'appeler les alchimistes et de les mettre en compétition pour trouver l'antidote et sauver la princesse. Bien sûr, Sam va participer à cette quête qui, elle l'espère, pourra remettre en avant l'ancien prestige de sa famille. 

Ce que j'ai principalement aimé c'est la magie présente dans un contexte actuel. Nous avons des voitures, la télévision, etc. Enfin bref, tout indique que ça se passe à notre époque mais on rajoute à ça de la magie avec des sirènes et des créatures fantastiques. Et j'ai adoooooré l'ambiance. Je crois que j'aurais même voulu y vivre ! C'est le genre d'univers auquel je suis hyper sensible. Du coup, forcément si j'aimais le monde créé par l'autrice, ça partait déjà d'un très bon point. 
Mais j'ai aussi adoré l'histoire, quoi que très basique, j'avoue avoir été charmé par l'intrigue et les voyages que ça a créés. On en voit du pays dans ce livre ! C'est une véritable quête qu'on aurait très bien pu trouver dans un conte de fée sauf que cette fois, ce n'est pas un beau prince qui va sauver la princesse en détresse mais une jeune femme hyper intelligente, courageuse et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. 

Très maline, Sam sait ce qu'elle veut et fera tout pour l'obtenir. On apprend à la connaître au fur et à mesure des chapitres et on constate qu'elle est loyale avec ses amis et qu'elle essaye vraiment de satisfaire au mieux les attentes de sa famille. Et puis, il y a Zain. Vous savez, le personnage masculin trop beau-gosse avec un côté inaccessible de mauvais garçon ? Bah, c'est tout à fait lui. 
Et pourtant, c'est son rival. Autant dans cette quête que dans la vie puisque sa famille est à l'origine des potions synthétiques. J'ai eu pas mal de doute sur lui, ses intentions et sa fiabilité. Je ne vous révèle pas l'issu de l'histoire, bien évidemment mais sachez que j'ai été très surprise, haha ! 
Comme dans toutes les histoires, nous avons un grand méchant et pour cette histoire, il s'agit de la tante d'Evelyne, bannie du royaume, qui a réussi à participer à la quête pour saboter le travail des autres. Est-ce qu'elle m'a fait frissonner ? Franchement, pas tellement ! Elle était plutôt "gentille" comme méchante - disons que j'ai connu pire, quoi. 

Petit point pour la narration : si on suit Sam du début jusqu'à la fin, il y a quelques chapitres du pov d'Evelyne, la princesse ensorcelée, que j'ai trouvé assez loufoque. C'est plutôt amusant de la voir complètement amoureuse de son image et de ne pas se rendre compte que c'est elle dans le miroir et non une personne tierce. 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Ceux aimant le genre un peu mélangé de conte de fée dans une ère contemporaine. 

ON ADORE : Cette imagination de l'autrice que j'ai trouvé merveilleusement bien trouvé, l'aventure qui est au rendez-vous et Sam, une super héroïne comme on les aime ! 
ON REGRETTE : De ne pas avoir découvert cette histoire à 16-17 ans, haha ! 

La bise,
Cam.