20 mai 2018

▼ Chronique #92 - Diabolic (T2) : Le trône de sang par S. J. Kincaid.


▬ DIABOLIC (T2) 
Le trône de sang

Autrice : S. J. Kincaid.
Editions : Bayard.
Nombre de pages : 575 pages.
Genre : Science-fiction.
Date de sortie : 16 mai 2018.
Liens utiles :


Résumé : Les Diabolics, ces créatures issues d'une manipulation génétique, plus fortes, plus rapides et plus impitoyables que n'importe quel être au monde, ont été décimées.
Mais trois Diabolics sont encore vivants.
Deux sont gardés en isolement total, enchainés à vie.
Le troisième s'apprête à prendre le pouvoir.
Depuis la mort de sa maîtresse, Némésis n'a plus aucune limite.
Mais avant de devenir la future impératrice de la galaxie, Némésis doit réussir à obtenir le statut d'être humain.
Et pour cela, elle est prête à tout.
Quitte à donner sa vie.
Quitte à en prendre d'autres.

10/10 


♥ COUP DE COEUR ! 

Un énorme merci à Page Turners & Bayard Editions pour l'envoi de ce roman que j'attendais TELLEMENT. 😭

Vous n'êtes pas sans savoir que le tome un de Diabolic avait été un énooooooorme coup de coeur et que j'attendais avec beaucoup d'impatience la suite de cette saga qui avait été une merveilleuse surprise au moment de la lecture - si vous avez suivi mes péripéties sur Twitter, vous savez même à quel point je lorgnais sur ma boite aux lettres pour le recevoir. 
Et si je ne m'attendais pas à quelque chose durant ce deuxième tome... C'est d'aimer ENCORE plus ma lecture que lors du premier opus. Je ne pensais ABSOLUMENT PAS ÇA possible, j'avais même peur d'être déçue car il y a une espèce de malédiction sur les deuxièmes tomes je trouve durant les trilogies où la légende serait que les deuxièmes tomes sont toujours des déceptions. Mais alors là... MAIS ALORS LA. Je suis passée par tous les sentiments possibles et inimaginables et je crois bien que ça m'a tuée. En refermant Le trône de sang, j'étais bri-sée.

Nous suivons donc à nouveau le point-de-vue de Némésis dans cette histoire et après tout ce qui s'est passé dans le premier tome, il était sûr que son règne en tant qu'impératrice aux côtés de Tyrus ne serait pas chose aisée. Parce que c'est une Diabolic, elle n'a pas le statut d'humain et ne peut donc être sacrée comme telle dans la religion qui domine l'Empire. Sans compter le fait que le sénateur Pasus tente bien de leur mettre des bâtons dans les roues pour venger la mort de sa fille. 
Et MON DIEU, qu'est-ce qu'il y a comme rebondissements. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde même s'il est vrai que la deuxième partie du roman était plus riche qu'au début. J'avoue, cependant, que profiter des personnages entre deux conflits fut quand même GENIAL. Et ça fait du bien. Tellement, si vous saviez. 

J'aime toujours autant ces personnages et j'y suis vraiment attachée. Je ne pensais pas l'être à ce point jusqu'à ce tome-ci mais vraiment je les aime beaucoup trop. Némésis est sans conteste un des meilleur personnage féminin que j'ai rencontré : courageuse, déterminée, féroce, juste. Elle apprend à compatir, à ressentir les émotions qu'elle pensait inexistants et son personnage a une fabuleuse évolution. Beaucoup grâce à Tyrus qui oh-mon-dieu est clairement l'idéal masculin. Je suis folle de lui et de son caractère où la justice est une notion importante. Il veut toujours faire mieux, il ne cesse de toujours apporter un brin de perspicacité dans chaque plan qu'il entreprend. Bref, je suis extrêmement attachée à eux. Et leur amour fabuleux qui est si bien écrit, si réel que j'avais des papillons dans le ventre dès que je voyais qu'il prenait forme et ne cessait de se renforcer malgré les épreuves qu'ils subissaient. 
C'est pour ça que j'ai souffert durant toute ma lecture, finalement. Parce que je suis BEAUCOUP trop attachée à eux et chaque coup qu'ils recevaient, je le recevais avec eux. Particulièrement Némésis. Franchement, je ne comprends pas comment c'est possible de faire subir autant à des personnages aussi extraordinaires ? J'avais TELLEMENT envie de détester l'autrice pour tout ce qui se passait entre eux. Mais d'un autre côté, j'étais complètement accro et je n'arrêtais pas de me dire que c'était juste beaucoup trop génial. J'avoue que, par contre, j'ai très peur pour le tome 3 qui normalement devrait être la fin de la saga mais qui s'annonce surtout très très sombre. La fin sur laquelle nous laisse S. J. Kincaid est tellement horrible, franchement j'avais envie de hurler à la mort - après avoir versé trois litres de larmes. J'ai le coeur serré rien que d'y repenser. Mais d'un autre côté, j'ai aussi envie de relire le livre, est-ce que ça fait de moi une masochiste ? 😂

Au niveau de l'histoire, on ne s'ennuie donc pas et on fait la rencontre de nouveaux personnages. Ou alors, on en retrouve certains qui prennent une tournure très intéressante - je pense notamment à Supplice. Mais ce qui est sûr, c'est qu'avec ce deuxième tome, vous n'allez pas vous ennuyer. Préparez donc vos petits coeurs et vos mouchoirs parce que si vous pensiez avoir tout vu avec le premier tome, vous n'avez encore RIEN ressenti. Ce n'était clairement qu'une vague entrée. Ca me fait penser qu'avec l'attente, on ne devrait pas avoir la suite en VF avant fin 2019. Je vous avoue que c'est trop long pour moi, du coup j'hésite à me procurer la suite à sa sortie en VO fin 2018 mais... La science-fiction est vraiment très présente, il y a un véritable vocabulaire assez techniques qui est assez compliqué en français. J'ai peur de ne pas tout, tout comprendre et que ça gâche ma lecture. A voir donc... 

Dans tous les cas, ce deuxième tome est un énorme coup de coeur, je suis tellement heureuse d'avoir retrouvé l'univers après ces derniers mois. J'avoue que c'est quand même assez dur de se dire qu'il ne reste qu'un tome et qu'après c'est terminé. Je suis tellement attachée aux livres que j'aimerais que l'univers puisse s'étendre tant les possibilités sont infinies. 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? TOUT LE MONDE (après avoir lu le tome un of course) même si vous n'aimez pas trop la science-fiction, je vous assure que cette saga vaut le coup!!

ON ADORE : L'histoire, les personnages, l'intrigue, les retournements de situation. Tout. Absolument TOUT. 
ON REGRETTE : Cette fin qui m'a bousillée. Je n'arrive pas à accepter que ça se termine comme ça et que je vais rester dans l'incertitude aussi longtemps. Je vous jure, j'ai mal au coeur rien que d'y penser. 😭

J'espère que ma chronique n'est pas trop maladroite ; j'ai terminé ma lecture il y a quelques heures à peine mais j'avais BESOIN de partager ça avec vous ! 

La bise,
Cam.