3 avr. 2018

▼ Chronique #76 - L'académie des âmes abîmées de Thierry Cohen.

▬ L'ACADEMIE DES ÂMES ABÎMEES 

Auteur : Thierry Cohen. 
Editions : Plon. 
Nombre de pages : 408 pages. 
Genre : Drame. 
Date de sortie : 22 février 2018. 
Prix : 18,90€

Résumé : À l'Académie des Âmes Abîmées, réparer les vivants est un enseignement, une vocation. Mieux : une mission. 

Quand Lana et Dylan, deux adolescents en perdition, y sont recueillis, ils sont loin d'imaginer ce qui les attend. Blessés par la vie, perdus dans un monde de haine et de violence, ils vont tenter de se reconstruire. Mais peut-on retrouver confiance un jour après avoir survécu à de tels drames ? Et quel rôle leurs parrains, Dimitri et Romane, joueront-ils dans la reprise en main de leur destin ? 

Entre renaissance, découverte des sentiments, échanges avec des professeurs hors normes et mise en pratique des cours, cette institution secrète dessine un nouvel avenir... Et si elle pouvait changer le monde ?

8/10 


Pour être très honnête, je ne savais pas trop à quoi m'attendre en commençant ce livre. Le résumé reste intriguant, annonce rapidement la couleur sans trop en dévoiler. Du coup, j'étais perplexe : était-ce un roman fantastique ? Ou seulement contemporain ? Ou alors, un peu des deux peut-être ? J'avais lu les avis très enjoués de mes copines blogueuses et plus les jours passaient, plus j'avais envie de commencer ce livre qui promettait une belle lecture.
Et ce fut le cas.

Ce livre est un hymne à l'espoir et à la reconstruction. Il est beau, touchant, intense et unique en son genre. Dès le début, nous sommes plongé dans des émotions à la fois très sombres et intenses et franchement? Ca déchire le coeur. De comprendre, de voir, de lire ce que peuvent ressentir les personnages que, pourtant, on ne connait pas. Et c'est ça qui est fou : dès le début, on se sent impliqué. Ces protagonistes sont des parfaits étrangers mais parce qu'on nous narre leurs quotidiens et batailles, je vous le dis... C'est impossible d'être indifférent(e). C'est fou comme ce roman chamboule tout. Il est vraiment unique. 

Alors, concrètement... De quoi ça parle ? Du quotidien de deux jeunes tourmentés qui vivent un cauchemar au quotidien. Nous avons d'abord Lana, jeune adolescente victime de harcèlements dans son établissement. Quotidien qui petit à petit lui fera traverser un véritable cauchemar au point qu'elle n'arrive plus à vivre avec ça. Elle est sauvée par un des directeur de l'Académie qui la prendra sous son aile et l'accompagnera dans son école. 
Puis, nous avons Dylan, garçon qui a toujours été maltraité par son père et traité comme esclave par celui-ci sans que le reste de sa famille ne puisse y faire quoi que ce soit. Battu, humilié et interdit de mener une vie normale, il n'a jamais été à l'école et rêve de pouvoir apprendre et d'être comme tous ceux de son âge. Lui aussi sera sauvé par le corps enseignant de cette école particulière. 

Du coup, mille questions viennent durant la lecture ? Est-ce que cette école existe vraiment ? Est-ce que ce sont des anges qui les ont recueilli ? Sont-ils encore en vie ? Comment les ont-il trouvé ? Pourquoi est-ce qu'ils les aident ? Veulent-ils quelque chose en retour ? Serait-ce une secte ? 

Bref, voyez-vous... Durant le début de ma lecture, je me suis posée toutes ces questions par lesquelles vous passerez forcément en lisant cette pépite. C'est normal. On comprend tout par la suite, au fur et à mesure du récit. Aussi vais-je rester très flou sur l'histoire mais plus me concentrer sur les messages véhiculés. Bienveillance, pardon, confiance en soi, seconde chance tout en gardant un oeil réaliste sur le monde. Se défendre pour mieux y vivre mais toujours favoriser la manière pacifique. Je sais... Franchement, dis comme ça, on dirait vraiment un roman hippie mais croyez-moi, ça vaut VRAIMENT le coup. 

Pour les personnages, j'ai adoré Lana ainsi que Dimitri (huhu), j'ai trouvé qu'ils formaient une belle équipe. Dylan était assez mignon aussi mais j'étais moins touchée par le reste de son histoire et son intégration dans l'école puisque du côté de Lana c'est relativement assez mouvementé. Ce que j'ai aussi aimé c'est l'histoire des autres personnages autour de nos deux protagonistes. Les personnages secondaires ne font pas office de plantes vertes et sont vraiment là dans un but précis, encore une fois avec un message particulier qui sera propre au lecteur d'identifier. 

J'avoue que ça aurait pu être un gros coup de coeur mais la deuxième partie du roman m'a moins emballé que la première. J'ai trouvé la tournure des choses intéressantes mais pas forcément à mon goût, haha. C'était beaucoup plus dans l'action et étrangement j'ai largement préféré la première moitié du roman basée plus sur la théorie, la reconstruction morale, etc. 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Et bien tout le monde à partir de l'adolescence, je dirais. Même adulte, je pense que c'est un livre ouvert à tous. 

ON ADORE : L'intrigue, l'école, les personnages, la beauté du livre. 
ON REGRETTE : Une seconde partie qui est assez rapide et où les évènements s'enchainent relativement vite. 

Un énorme merci aux éditions Plon pour l'envoi de ce roman parce que vraiment je suis tellement heureuse d'avoir pu lire ce bouquin. 💙

La bise,
Cam.