14 avr. 2018

▼ BOOK HAUL #1 - MARS 2018.


Bonjour les petits loups ! 

J'ai décidé de vous présenter un nouveau rendez-vous quasi-mensuel, à savoir le Book Haul. Je pense en faire tous les deux mois sauf quand, forcément, je serai en no buy ou que je n'aurais rien à vous présenter. Mais je me suis dis que ça serait sympa de faire le point avec vous de ce qui rentrait dans ma PAL tous les deux mois. Pour cet article, je vais cependant me concentrer seulement sur le mois de mars qui était vraiment très chargé avec Paris Livres et toutes les récentes sorties. Cependant, dans les prochains Book Haul, vous aurez le bilan sur deux mois.
Bien évidemment, vu que je n'ai absolument rien à vous cacher et pour un soucis de transparence, je ferai la distinction entre les livres que j'ai reçu, ceux que j'ai payé et ceux qu'on m'a offert. 😊

J'espère que cette nouvelle rubrique vous plaira ! J'avoue que je suis contente de pouvoir réaliser ça sur mon blog, j'ai longtemps hésité parce que je ne savais pas si ça serait vraiment apprécié mais je me suis dis que je devais me faire plaisir avant tout à moi et ne pas me mettre de restriction et simplement... Profiter ! Ahaha. Personnellement, c'est le genre de vidéos ou d'articles que j'adore voir ! Surtout que je présente toujours les livres qui rejoignent ma PAL dans mes stories instagram mais jamais par ici, donc c'est l'occasion de changer ça ! 

Et puis, de vous à moi, ça me permettra aussi de faire le point sur ce qui rejoint ma PAL sur une certaine période parce que j'avoue qu'en faisant du tri, je ne sais plus trop quand est-ce qu'un livre a rejoint ma bibliothèque et je trouve ça plus sympa de garder une trace et d'avoir une historique.

Plus de suspense, passons à la présentation des petits nouveaux qui ont rejoint ma collection ! 
















Et voilà pour mon book haul du mois ! Beaucoup de livres ont rejoint ma PAL comme vous pouvez le constater. 😱J'arrive presque à une centaine de livres dans ma PAL et c'est LA PANIQUE chez moi. 😂
Je vous dis à dans deux mois ! 

La bise,
Cam.