22 mars 2018

▼ Chronique #70 - Hello par Laura Trompette.


▬ HELLO 


Autrice : Laura Trompette.
Editions : Pygmalion.
Nombre de pages : 423 pages.
Genre : Romance contemporaine.
Date de parution : 7 mars 2018.
Prix : 14,90€ 

Résumé : Mes mains tremblent sur le clavier. Ma mâchoire se serre. Mon nez ne prend plus d'air. Ma tête implose, en quelques secondes. Les mots frappent mes yeux et mon coeur par ricochet. À cet instant, je voudrais revenir en arrière. »
Auteur à succès, Emma L. Coste est publiée aux États-Unis pour la première fois et s'envole vers New-York. Là-bas, au détour d une soirée banale, elle croise par hasard l'homme avec qui elle a partagé une partie de sa vie. La plaie est encore trop vive... Pourtant, cette collision n'est rien à côté des événements étranges qui commencent alors à se produire.
D'une valise disparue aux lettres anonymes qui ne tardent pas de l'inquiéter, Emma saura-t-elle se défaire de l'étau qui se resserre autour d'elle ?
8/10 

Une super lecture, atypique, qui change clairement de ce que je vois d'ordinaire et avec une plume de talent. C'est la première fois que je lis un livre de Laura Trompette et je ne pense pas que ça sera la dernière. J'ai adoré sa manière de retranscrire les émotions sur le papier, toujours dans la justesse et l'intensité. C'était un roman très fort qui m'a beaucoup touchée. Par bien des manières, je me suis sentie très proche de l'héroïne, Emma. Sa passion pour l'écriture, ses regrets, ses aspirations et ses anciennes douleurs. Comme elle et beaucoup d'autres personnes, j'ai été dans la peau de l'amoureuse transie qui voit son avenir s'effriter à cause d'un coup de couteau dans le dos - ou le coeur, les deux sont vrais. Bref, les mots de Laura Trompette ont fait écho en moi. 

Mais ce n'est pas qu'une histoire d'amour brisé, c'est surtout un gros message d'espoir. A toutes ces personnes qui sont dépendantes d'une personne nocive. Qui ne penseront jamais réussir à s'en remettre. Qui craignent un avenir seul(e) plutôt qu'avec l'autre. Dans Hello, j'ai pu voir une femme brisée se reconstruire petit à petit en trouvant la paix intérieur et en faisant le chemin qu'il fallait pour comprendre que les meilleurs choix pour soi sont souvent les plus difficiles à prendre mais qu'en fin de compte, lorsqu'on arrive au bout, il n'y a pas de regret. Juste une profonde libération. 
Durant la période où on suit Emma, on la voit extérioriser ses démons - ou plutôt son Voldemort - grâce à l'écriture. En tournant ça à son avantage et en créant Asphyxie et les personnages de Charlotte et Hugo. Et j'ai adooooooré cette manière de faire, ça m'a juste donné envie de lire Asphyxie en parallèle mais je voulais absolument finir Hello avant de me lancer dans la noirceur des sentiments d'Emma. Parce qu'avec tout ce qui lui arrive, je savais déjà que rencontrer les deux protagonistes de son roman serait difficile.

Alors oui, je parle de cette trame car c'est celle qui m'a le plus plu. Mais sachez qu'on retrouve un espèce de clin d'oeil au genre du thriller auquel Emma est tant habituée, normalement. Puisque celle-ci se retrouve être le centre d'attention d'un harceleur qui lui envoie des lettres anonymes et font froid dans le dos. Du coup, on la suit entre diverses péripéties qui ont donné une action inattendue à l'histoire. Nous voyageons aussi beaucoup dans ce bouquin : New-York, Paris, Bali. C'est dépaysant et une vraie bouffée d'oxygène. Préparez-vous amis lecteurs car avec Emma, l'important c'est de vivre au jour le jour. 

Je ne veux pas trop rentrer dans les détails parce que tout comme moi, j'aimerais vraiment que vous vous lanciez dans ce roman sans trop savoir à quoi vous attendre pour être surpris(e) et surtout être aussi transporté(e) que je l'ai été durant ma lecture. Très honnêtement, ça se lit tout seul, c'est très prenant et si joli. Vraiment, je ne me lasserais jamais de le dire mais l'écriture de Laura Trompette est divine. 

Du coup, parlons un tout petit peu de Asphyxie que j'ai commencé mais que je lis en pointillé car je possède les épreuves non-corrigées et je n'ai que les 20 premiers chapitres - ce qui est déjà bien, c'est sûr. Mais, j'aime déjà beaucoup le début où pour le coup on est clairement dans un thriller qui rappelle forcément l'histoire d'Emma d'une manière bien subtile. Je vous en dirai plus quand j'aurai terminé le roman, pas d'inquiétude ! Mais pour être plus claire, Asphyxie est un roman qui va avec Hello puisque l'héroïne de ce dernier est auteure et nous la suivons en plein dans l'écriture d'Asphyxie

D'ailleurs, grand bravo à Laura Trompette. C'est un pari audacieux mais qui m'a complètement séduite. 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Ceux qui aiment les messages positifs, forts et apprécient lire tout en mangeant du fromage (non, je rigole, haha. C'est juste un clin d'oeil à Emma)

ON ADORE : La plume de l'autrice, le personnage d'Emma et son évolution dans le roman. 
ON REGRETTE : Quelques scènes de sexe un peu crus qui m'ont prises par surprise.

Un énorme merci aux éditions Pygmalion pour l'envoi de ce livre que j'ai beaucoup aimé et qui a aidé à me faire sortir de ma panne de lecture. 😇

La bise,
Cam.