12 févr. 2018

▼ Chronique #63 - Diabolic par S. J. Kincaid.

▬ DIABOLIC 


Autrice : S. J. Kincaid. 
Editions : Bayard. 
Nombre de pages : 585 pages. 
Genre : Science-fiction. 
Date de sortie : 3 mai 2017. 
Prix : 17,90€

Résumé : « Avez-vous déjà observé un tigre ? Il possède une mâchoire assez puissante pour broyer l'homme le plus robuste, des muscles d'acier capables de traquer n'importe quelle créature. Pourtant, lorsqu'il attaque, il donne la mort avec une grâce aérienne. » 
Un Diabolic n'est pas humain. 
Un Diabolic est programmé pour être fidèle envers une seule personne. 
Un Diabolic n'existe que pour protéger son maître. Quitte à donner sa vie. Quitte à en prendre d'autres.



10/10 

COUP DE COEUR 

Non mais... CE LIVRE !!!! CE LIVRE !!! Est-ce qu'on peut en parler, s'il-vous-plait ? Parce que franchement en le commençant, je ne m'attendais pas à une telle bombe ! En vérité, je ne savais même pas de quoi ça parlait exactement. Je m'étais imaginée une dystopie de science-fiction dans le futur mais j'étais vraiment trèèèèèès loin du compte. Diabolic c'est un livre de science-fiction, ça oui : ça se passe dans l'espace, on y voit des vaisseaux, différentes planètes et stations spatiales et surtout une infinité d'étoiles, de constellations et de possibilités. 


C'est dans ce contexte bien particulier que nous allons suivre Nemesis qui est une diabolic et a donc été conçue pour ne répondre qu'à un seul objectif : protéger à tout prix. Vous l'aurez probablement compris, bien qu'ils aient une apparence humaine, les diabolics ne sont pas des êtres-humains, ils sont très différents et de nature très sauvages. C'est en élevage qu'ils sont dressés pour apprendre à tuer et se montrer impitoyable. Cependant, ne ressentant aucune émotions et aucune attache, ils sont obligés d'être liés à une personne pour remplir leur mission. Ce fut le cas de Nemesis qui a été choisie pour devenir la diabolic de Sidonia Van Empyrée, fille et seule héritière d'un sénateur fortuné et puissant. Petites lors de leur rencontre, elles vont finalement se lier l'une à l'autre et grandir ensemble. Nemesis n'aura donc qu'un seul objectif : assurer la sécurité de sa maitresse. Néanmoins, Sidonia est différentes des autres, c'est une fille douce, pleine de bonne volonté et de bons sentiments qui en traitera jamais Nemesis comme une arme ou un monstre mais bel et bien comme son amie. La meilleure, même. 

Jusqu'au jour où elles vont devoir être forcées de se séparer pour assurer la survie de Sidonia. En effet, son père fut mis à nu sur ses pratiques douteuses et dites hérétiques puisque en tant qu'homme de science, de lettres et de savoir, il a voulu donner au peuple la chance d'apprendre et de maîtriser la technologie ancienne. Cet acte prohibé par la République lui vaut une sanction de taille : sa fille lui est désormais retirée et est conviée à la cour de l'Empereur impérial en tant qu'otage afin de faire pression sur sa famille et les agissements de traitre de son paternel. Nemesis aura alors trois mois pour apprendre à se comporter comme une humaine afin de prendre la place de Sidonia et la sauver des griffes de la famille royale. 
Après des semaines d'entrainements et d'apprentissage, elle s'envole donc à bord d'un vaisseau jusqu'au Chrysanthème, station planétaire faite de vaisseaux royaux et imbriqués sur eux-même. La capitale de l'Empire. Et c'est bel et bien là que les ennuies vont commencer... 

Alors oui, mon résumé est énorme ET POURTANT, je ne viens de vous résumer que les 60 premières pages, c'est pour dire. Vous n'imaginez pas à quel point ce livre est riche en action, rebondissements et aventures. Je ne me suis pas une seule fois ennuyée et j'ai ADORE ma lecture, les personnages, l'univers, les intrigues politiques, bref absolument TOUT. Parce que oui, vu que nous sommes au centre d'une cour royale, il y a véritablement des conflits et des complots où un seul maitre mot règne : le pouvoir. 

L'univers est aussi incroyablement riche et développé. Tout y est méticuleusement bien expliqué mais on constate bel et bien que l'autrice a créé un monde complexe avec des rouages inspirés de la Grèce antique allant jusqu'à Star Wars. 

Un mot aussi sur les personnages qui ont tous des spécificités propres et une action, un but à mener. Je suis complètement amoureuse de Nemesis. C'est un personnage féminin hyper fort, badass au possible, qui ne se laisse pas faire et qui n'a pas besoin d'être secourue par qui que ce soit. Elle est absolument merveilleuse dans son rôle de diabolic. Futée, elle sait se sortir des pires situations avec une belle pirouette. J'aimerais vous parler d'un autre personnage masculin hyper fort dans ce roman mais je ne veux pas vous spoiler sur son rôle à jouer donc je me contenterai de dire : miam (parce que je l'ai goûté et il est DELICIEUX). Nous avons bien évidemment nos méchants adorés qui sont, dans ce roman, joués par la famille royale au complet. Un tableau de famille pas vraiment idyllique puisqu'ils ont tous des vices assez spéciaux. 

Dans tout ça, on retrouve des notions qui sont familières et apportent réellement un plus à un récit aussi tumultueux : amitié, loyauté, un fond de romance, l'indépendance et la liberté. 
En soit, vous l'aurez compris : prenez une pincée des meilleurs ingrédients de la littérature, mélangez le tout et vous obtiendrez cette bombe atomique ! 

Je n'ai pas été déçue un seul instant par ma lecture, absolument rien ne m'a chagrinée ou ne m'a fait grimacer (oui, oui, ça m'arrive plus qu'on pourrait le croire!)

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Tout le monde mais plus particulièrement aux friands de science-fiction ! 

ON ADORE : MAIS TOUT BON SANG ! Tout est absolument parfait !!! 
ON REGRETTE : Le fait de l'avoir déjà terminé ? 

Franchement, foncez ! Je suis sûre que vous pourrez être surpris(e) par ce livre et son histoire ! Et c'est vraiment dommage qu'on en entende pas assez parler parce que ce premier tome promet une saga de FOLIE ! 

La bise,
Cam.