11 févr. 2018

▼ Chronique #62 - Grenat (T1) par Juliette Bleis.

▬ Grenat 

Autrice : Juliette Bleis.
Editions : Teen Lips.
Nombre de pages : 285 pages.
Genre : Fantastique.
Date de sortie : 18 août 2017.
Prix : 16,99€
Lien utile Acheter la version papier.

Résumé : "Le commun des immortels se drape d’une admiration pleine de désir de possession pour ses souverains, qu’ils adorent jusqu’à la vénération..."

À l’approche de l’âge de sa maturité de femelle vampire, Jade, héritière déchue du trône de l’Est depuis l’assassinat de ses parents, découvre qu’elle est promise depuis toujours à l’ennemi juré de son clan :
Mickaël Wilkerson, puissant et sulfureux Prince de l’Ouest, créature précédée par sa réputation de monstre sanguinaire.
En renonçant à son indépendance et à ses rêves d’insouciance, elle pourra abolir définitivement les tensions qui règnent au sein de la communauté des buveurs de sang.
Toutefois, Bryan, son grand-frère protecteur, est farouchement opposé à cette union, tant pour des raisons politiques que par affection pour sa sœur.
Lorsque, enfin, après dix ans d’une vie de fugitifs à travers l’Amérique, un dangereux traqueur remonte jusqu’à eux, le monde déchiré des vampires s’apprête à renaître de ses cendres et l’existence de Jade à connaître un nouveau départ.

4/10


Malheureusement Grenat est une grosse déception pour moi qui en attendais, peut-être, un peu trop. Le résumé me donnait vraiment très envie et je m'étais imaginée une histoire vampirique qui se passait dans la cour d'un prince héritier où sa future femme était retenue contre son gré et apprenait tout ce qu'elle était déjà censée savoir en tant que princesse d'un empire perdu. Alors oui, je m'étais imaginée pas mal de choses avec le résumé mais c'était pour moi c'est cette idée qui ressortait le plus. 

Du coup, à attendre quelque chose en particulier, j'ai forcément été déçue de voir quand ce n'était absolument pas ce que je croyais. Pourtant le début commençait très bien et je dois dire que je suis complètement conquise par la plume de cette autrice. Poétique, elle a un style très harmonieux qui s'accorde bien avec la bit-lit. Et c'est d'ailleurs bien grâce à son talent pour faire danser les mots que j'ai pu aller jusqu'au bout du livre. 
Parce que du côté de l'histoire, ce n'est vraiment pas ça. 

J'ai trouvé que l'action était lente, beaucoup trop lente et s'étendait parfois sur plusieurs chapitres avec des points-de-vues différents. C'est trop et ça ne fait pas avancer l'action. D'ailleurs, parlons un peu de tous ces pov différents qui sont BEAUCOUP trop nombreux. Deux auraient été largement suffisants parce que pour la majorité ce sont des personnages secondaires qui ne donnent absolument aucun intérêt à l'intrigue - je parle notamment du personnages d'Alexis, les chapitres où on le suivait étaient beaucoup trop lents. J'ai, aussi, eu beaucoup de mal à comprendre où l'autrice voulait nous emmener, particulièrement une scène dans un manoir abandonné où le sens et l'idée m'ont complètement échappés. 

Pour les personnages, j'aimais bien Jade au début mais très vite je l'ai trouvé trop contradictoire. Notamment quand elle dit au début qu'elle ne supporte pas la compagnie des humains (elle semble donc hyper badass) mais finalement elle se lie d'amitié avec le premier humain qu'elle croise et tous les deux deviennent les meilleurs amis du monde (alors qu'ils ne se connaissent que depuis 3 heures). Par contre, j'ai bien aimé le personnage de Mickaël, il était assez complexe et avec lui on restait sur la même longueur d'onde tout au long du roman ce qui apportait un semblant de stabilité. 

Je dois cependant avouer que le roman m'a mis mal-à-l'aise vis-à-vis de la place de la femme vampire dans la hiérarchie sociale. Je comprends entièrement le fait que les femelles soient soumises, que ça soit les mâles qui décident absolument tout, etc. Ca reste un roman et je sais bien qu'il n'y a aucun message caché, c'est juste pour donner justement une certaine profondeur à l'histoire avec des us et coutumes d'un autre temps qui sont toujours appliqués aux vampires. Ca, ça ne me pose aucun soucis. PAR CONTRE, là où j'ai eu du mal c'est pour la relation de Bryan et Erin qui est malaisante au possible. Erin, vampire hyper indépendante, combative et forte se transforme en grosse guimauve avec ce vampire au sang-pur (une fois de plus, j'ai bel et bien compris que les vampires de ce statut là possédaient un charme qui était difficile à combattre) et qui se laisse clairement traiter comme une pauvre chose. Voilà qu'elle obéit et se transforme en vampire soldat pour le compte de ce mec qui la traite avec irrespect. Bref, c'est vraiment dommage pour Erin qui se transforme en amoureuse transie comme si sa vie avait désormais un but depuis l'arrivée de Bryan. 

En bref, je ne suis pas convaincue et je ne lirai pas la suite de ce diptyque mais je pense que ça peut plaire aux plus grands nombres. J'ai tendance à toujours en attendre trop des histoires où les vampires sont concernés car ce sont des créatures chères à mon coeur. Je mets toujours la barre trop haute et suis souvent déçue. Je rajoute donc que ce n'est que mon avis et que la plume de Juliette Bleis est vraiment splendide. Je pense que si elle sort un autre livre dans un autre genre, je n'hésiterai pas à lui donner une chance tant j'ai trouvé qu'elle avait du talent. C'est juste dommage que je n'ai pas réussi à accrocher avec l'histoire et ses personnages. 

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Aux passionnés de romance vampirique. 

ON ADORE : Le style et l'écriture de l'autrice. 
ON REGRETTE : Une histoire trop plate avec des personnages contradictoires. 

Merci beaucoup aux éditions Teen Lips pour l'envoi de ce roman ! 💘

La bise,
Cam.