9 févr. 2018

▼ Chronique #61 - L'autre soeur de Cylin Busby.

▬ L'autre soeur 

Autrice : Cylin Busby.
Editions : Milan (Page Turners). 
Nombre de pages : 288 pages. 
Genre : Thriller. 
Date de sortie : 24 janvier 2018. 
Prix : 14,90€

Résumé : Quand la soeur aînée de Nico, Sarah, disparaît mystérieusement, sa famille est dévastée. Quatre années ont passé, et chacun a commencé à faire son deuil. Jusqu'au jour où elle réapparaît... Amnésique, mais vivante. Pareille et différente. Au fil des jours et des semaines, Nico en vient à se demander s'il ne s'agit pas d'une imposture. Comment réagir si c'est le cas ?





6,5/10 

L'autre soeur c'est un témoignage, une histoire qui pourrait arriver à n'importe qui et surtout dans n'importe quelle famille. Une adolescente disparait un beau jour alors qu'elle a rendez-vous avec son petit-ami dans un parc. Cependant, elle n'arrivera jamais à destination et personne ne saura ce qui est arrivé à Sarah.
Le doute, l'incertitude et la tristesse seront désormais le fardeau de la famille de Sarah. Ses parents sont anéantis mais ne baissent pas les bras et sa soeur, Nico, est triste même si pour elle Sarah ne reviendra plus jamais. Et là où c'est intéressant et vraiment très complexe c'est que Nico, qui n'avait que onze ans quand sa soeur a disparu, garde un souvenir d'elle vraiment pas joli. Car même si Sarah a disparu, c'était une abominable petite peste. Alors oui, c'était son ainée, elle faisait partie de sa famille mais elles n'étaient pas proches à cause de sa méchanceté continuelle et son mépris pour sa cadette. Nico est alors tiraillé entre deux sentiments : le manque et le soulagement.  

Pourtant, Sarah revient. Au bout de cinq longues années, elle réapparait avec une amnésie. Elle arrive à se souvenir de sa famille, de quelques amis mais le reste c'est le flou total. Pourtant, pas de doute... C'est bien elle, c'est son portrait craché. Nico est alors partagée par ce grand retour : elle a peur de voir sa soeur reprendre son rôle de peste dans sa vie mais est soulagée de la savoir en vie et surtout heureuse de pouvoir reprendre une vie de famille normale. 
Cependant, Sarah est totalement différente. Si physiquement c'est indéniablement elle, mentalement ce n'est plus du tout la même personne. Se pose alors la grande question qui posera l'intrigue du livre : est-ce réellement ou Sarah qui a simplement changé à cause de l'expérience traumatisante qu'elle a vécu ou est-ce quelqu'un d'autre ? 

Le roman est très bien construit, j'avoue que j'ai passé un bon moment et que je l'ai lu en une après-midi. Addictif, on se laisse facilement porter par ce qui s'y déroule et j'étais réellement curieuse de savoir comment ça allait tourner. 
Je ne savais pas exactement quelles explications on allait nous donner au dénouement du roman donc comme toujours, j'avais fais mes propres hypothèses dans mon coin - vous le savez, j'adore me transformer en Sherlock Holmes de temps à autre. Là, j'avoue que je n'ai pas pu fonder de piste concrète avant qu'on me donne la réponse. C'est assez délicat, finalement, d'avoir réellement un avis.

Ce que j'ai particulièrement aimé, ce sont les chapitres sur Sarah. On a des moments, des flashs de ces dernières années. C'est particulièrement grâce à ça qu'on comprend finalement la trame finale. C'était bien dosé, bien fait et j'ai grandement apprécié la tournure des évènements. Néanmoins, je mets un petit bémol sur la fin qui, à mes yeux, est assez... Etrange? Enfin, je dis ça seulement parce que je ne suis pas sûre que j'aurais eu la même réaction que Nico en fait. Mais bon... Pourquoi pas? C'est assez psychologique comme roman, c'est à mes yeux un thriller non pas à frisson mais plutôt à émotion. 

A qui est-ce que je recommande ce livre ? Les fans de thriller yound adult. 

ON ADORE : La construction du roman, le doute et les questions perpétuels durant toute la lecture.
ON REGRETTE : Une fin qui n'est pas trop crédible. 

Un énorme merci à Page Turners pour l'envoi de ce roman. 
(C'est le premier partenariat que j'ai avec eux cette année, j'suis toute émue)

La bise,
Cam.