7 janv. 2018

▼ Chronique #52 - Silence Radio par Alice Oseman.


▬ SILENCE RADIO ▬

Auteure : Alice Oseman.
Editions : Nathan.
Nombre de pages : 416 pages.
Genre : Contemporain.
Date de sortie : 8 juin 2017.
Prix : 16,95€
Lien utile : L'acheter sur amazon

Résumé : Écoute ta propre voix...
Je suis Frances, Frances la sérieuse, la solitaire, la discrète. Je passe mon temps à étudier. J'ai un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac.

Je suis Frances, la vraie Frances. Je suis fascinée par le mystérieux Silence Radio et sa chaîne Youtube Universe City. J'aime rire et j'aime dessiner.

Et puis je rencontre Aled. Avec lui, je peux enfin être moi. Avec lui, je vais enfin avoir le courage de trouver ce qui compte vraiment pour moi.

8/10

Quand j'ai commencé Silence Radio, franchement... Je ne m'attendais pas à lire un tel livre. J'étais persuadée de lire une petite romance bien mignonne car c'est vraiment ce que le résumé semblait dire. Mais en fait... Pas-du-tout. Silence Radio c'est l'histoire de deux jeunes personnes qui essayent de trouver leurs places, qui essayent de s'accepter, qui luttent pour vivre dans un monde où la différence est incomprise, où la réussite est promis seulement à ceux qui réussissent à l'école. 
Silence Radio c'est beaucoup d'amitié, à tel point que ça a fait palpiter mon petit coeur. C'est aussi de belles leçons de vie que, je pense, tout le monde devrait garder en tête. L'auteure veut nous faire comprendre beaucoup et je me suis sentie énormément concernée par les sujets qu'elle a voulu traiter. 

A commencer par l'échec scolaire : peut-on réussir dans la vie si on ne réussit pas sur les bancs de l'école ? C'est ce que se demande Frances durant tout le long du roman. Car Frances vit pour ses notes, respire pour bâtir une vie où elle gagnera beaucoup d'argent car elle aura fait la meilleure université. Mais sera-t-elle heureuse pour autant ? 
Et puis nous avons Aled. Ce garçon renfermé sur lui-même qui joue un rôle devant les autres, qui ne se fait pas remarquer et qui, comme Frances, se cache derrière un visage qui n'est pas le sien afin de contenter les autres, afin de vivre dans le moule de la société alors qu'ils sont tous les deux différents.

Vraiment, c'est un roman très touchant, très poétique et surtout très beau. Les différents messages véhiculés sont vraiment bien traités. On est possédé par le doute durant tout le récit, on ne sait pas toujours sur quel pied danser et puis certains mystères donnent à la lecture une trame narrative vraiment intéressante, je parle notamment de February Friday ou encore de Carys.
Et puis surtout, la sexualité est abordée de manière ouverte : pas dans le sens où il y a de la new romance et on a les détails de rapports sexuels, non dans le sens où les mots comme "homosexualité", "bisexualité" ou même "asexualité" sont présents et vécus au travers des personnages dans un âge pas forcément simple.

Une petite note aussi pour la mixité présente dans l'histoire, ça fait du bien de voir des personnages de toutes origines.

Et enfin, j'aimerais parler de Radio Silence qui est un podcast que nous suivons avec autant d'intérêt que Frances, on y découvre des extraits au travers des chapitres et j'adore. Universe City, les personnages qu'on a pu voir évoluer ou créer lorsque Frances découvre qui se cache derrière Radio. Si vous saviez... C'est tellement plus qu'une chaine youtube, tellement plus qu'un podcast audio, tellement plus qu'une histoire.

A qui est-ce que je recommande cette lecture ? Les adolescents, les jeunes adultes, n'importe qui à condition d'être ouverts et pas forcément axés sur les romances.

ON ADORE : Les personnages, l'ambiance et puis surtout tout ce que l'auteure arrive à faire transmettre. 
ON REGRETTE : Une fin trop rapide, avoir 100 voire 200 pages de plus ne m'aurait absolument pas dérangé, haha ! 

En soit, une très belle lecture que je ne regrette pas d'avoir lu en cette fin d'année. 
Merci aux éditions Nathan pour l'envoi de ce sublime livre. 💘

La bise,
Cam.