5 sept. 2017

▼ Chronique #21 - Percy Jackson (T4) par Rick Riordan.

▬ PERCY JACKSON ▬
La bataille du labyrinthe

Auteur : Rick Riordan.
Editions : Albin Michel.
Nombre de pages : 410 pages.
Genre : Fantastique/Jeunesse.
Date de parution : 3 février 2010.
Liens utiles : 


Résumé : Le grand combat va commencer... La vie de Percy est menacée. L'armée de Cronos s'apprête à attaquer la Colonie des Sang-Mêlé, en empruntant le Labyrinthe de Dédale. Percy et ses amis doivent trouver Dédale avant Cronos et tout faire pour lui barrer la route. Mais circuler dans l'enfer souterrain n'est pas aisé... surtout quand le chemin est parsemé d'effroyables pièges.


Ma note : 8/10


Mon avis : Franchement, ce tome-ci fut mon préféré depuis le début de cette saga. J'ai adoré les autres, mais celui-là, c'est différent. J'ai trouvé que l'intrigue était, certes plus sombre, mais surtout hyper bien mené avec un suspense insoutenable. Toute l'action se passe dans un énorme labyrinthe vivant en sous-terrain et plus d'une fois où pouvait ressentir une sorte de tension palpable au sein du groupe, provoquée par une claustrophobie mordante et réaliste. 
Rick Riordan y va fort et Rick Riordan a bien raison. 

J'ai toujours adoré la mythologie mais revenir sur les traces de Dédale et son célèbre labyrinthe, c'était vraiment une aventure que j'ai adoré. Je crois que j'ai lu le roman en à peine quelques jours tant j'ai adoré l'histoire, l'intrigue, les nouveaux personnages, bref tout. 
En parlant des personnages, svp, pitié, faisons un éloge pour Nico Di Angelo, mon petit bébé chouchou d'amour qui a su chambouler mon petit coeur et qui est devenu un de mes personnages préférés. Malgré son jeune âge, sa maturité est absolument extraordinaire et je trouvais vraiment intéressant de voir son évolution du tome 3 au tome 4. 
J'ai, bien évidemment, adoré Percy et Annabeth qui sont pour moi les piliers de cette histoire et que j'aime vraiment beaucoup. Je trouve que sans l'humour détaché de Percy et les répliques cinglantes d'Annabeth, ça manquerait vraiment de piment. Et puis, faut bien l'avouer, l'histoire devient de plus en plus sombre puisque dans ce tome-ci, on se rend compte que le grand ennemi mortel - hum, hum, pas de spoil - est plus proche d'eux qu'ils ne le pensent. 

J'ai été très contente de revoir Tyson aussi qui s'était fait assez discret dans le tome 3. Vivre une aventure est toujours plus amusante s'il est dans le coin. Pour ce qui est de Luke, j'avoue que je l'aimais bien au début des tomes mais j'étais finalement assez indifférente dans ce quatrième opus. Je le trouve toujours touchant - à sa manière - mais j'avoue que vu qu'on ne fait que le croiser, mon intérêt pour lui s'est un petit peu effilé. 

En soit, un tome excellent et un avant-goût pour le tome 5 ! 

La bise, 
Cam.