11 juin 2017

▼ Parlons bien, parlons saga #5 - The Mortal Instruments : Les Origines



Hello mes petits loups ! 

Si vous me suivez sur instagram, vous savez d'ores et déjà que j'ai terminé il y a quelques jours The Mortal Instruments : Les Origines, aussi devais-je absolument vous faire un article complet sur les trois livres qui m'ont absolument transportés et auxquels je ne pensais pas autant adhérer. 

HISTOIRE : Dans les trois tomes, nous suivons le point de vue de trois personnages principaux dans un Londres des années 1878 : deux chasseurs d'Ombres et Tessa, pas tout-à-fait sorcière. Cette dernière, kidnappée dès son arrivée à Londres va passer d'une terrestre extraordinairement normale à une sorcière ayant la capacité de prendre l'apparence d'autrui. Ce pouvoir révélé sous la torture, elle va néanmoins être secouru de manière impromptue par Will Herondale, chasseur d'Ombre qui ignorait alors son existence. Il va alors lui révéler les secrets de ce monde et lui révéler qu'absolument tous les mythes sont réels. 
Néanmoins, des questions subsiste : Qui étaient les personnes qui l'avaient kidnappé ? Dans quel but ont-elles fait ça ? Et surtout, qu'est-il advenu de Nath, le frère de Tessa qui était aussi captif des mêmes geôliers ? Survient alors une créature mécanique ayant la capacité de communiquer et de percer à jour les défenses des Chasseurs d'Ombres alors que celle-ci n'est faite que de métal. 

AUTEUR : Cassandra Clare. 

EDITEUR : Pocket Jeunesse. 

GENRE : Fantastique. 

NOMBRE DE TOMES : Trois. 

LIENS UTILES :
- Où trouver le tome 1 ? Par ici
- Ma Chronique sur The Mortal Instruments : Par là

MA NOTE : 5/5 

MON AVIS : Un véritable coup de coeur et coup d'amour pour cette trilogie que j'ai adoré du début jusqu'à la fin. J'avoue que j'avais très peur de ne pas accrocher avec les personnages puisque j'avais adoré ceux de la saga principale qui était pour moi le point fort de l'univers de Cassandra Clare (si vous voulez lire ma chronique sur les six premiers tomes, n'hésitez pas à cliquer ici). 
Or, dans cette trilogie mis-à-part les bases mêmes du fantastique présent dans les livres, absolument tout est différent : l'époque, le lieu et les personnages. De quoi rapidement être perdu, surtout si vous êtes autant attaché à moi qu'à New-York et la bande de Jace et Clary. 

Mais finalement et même si le début est très lent, j'ai fini par trouver mon équilibre dans les bras de Will. En vérité, j'ai eu du mal à comprendre l'intrigue de l'histoire, je voyais bien que Cassandra avait une idée en tête et voulait nous y emmener mais les pièces du puzzles ne s'imbriquaient pas aussi facilement que pour The Mortal Instruments. Et par conséquent, impossible pour moi de prévoir la suite. Sans compter le fait que je m'étais déjà un peu spoilé en lisant les six tomes avant de commencer cette saga, or si vous ne le savez pas le mieux c'est d'alterner entre la saga principale et les Origines à partir du quatrième tome. Et bien sûr, j'ignorais tout ça, nunuche que j'étais. Néanmoins, je ne regrette pas car j'aurais eu du mal à m'accrocher autant aux personnages qu'actuellement. 
Sans rigoler, je crois sérieusement que l'auteure a un talent démesuré : elle arrive à donner une âme à ses écrits, à rendre vivants et attachants absolument tous les personnages qu'elle créé. C'est un don très précieux auquel j'ai été très sensible puisque à l'heure où je vous parle, je déborde d'amour pour la bande d'amis de Tessa. 

Puisque je suis dans le thème, parlons un peu beaucoup des personnages. Les trois tomes nous donnent l'occasion de voir défiler une palette de personnalités qu'on aime ou non, d'ailleurs. Durant le premier tome, j'avoue que j'étais assez sur la réserve et très septique, je restais plus observatrice qu'autre chose, essayant avant tout de cerner les personnages avant de m'attacher. Je suis, en plus, du genre à ne pas m'émoustiller qu'en lisant un seul livre, pour que les protagonistes prennent vies dans mon esprit et se rattachent à mon coeur, il me faut plus de temps.
C'est vraiment durant le deuxième tome que j'ai su que j'avais trouvé un nouveau mari à rajouter à mon trophée de chasse - fière que je suis, d'ailleurs. Du coup, amis lecteurs je vous présente Will Herondale, mari numéro 48.
Bon, un peu de sérieux ! Dans cette trilogie, il y a trois personnages prépondérants : Tessa, Will & Jem. C'est ceux qu'on suit le plus. On a, bien entendu, les points de vues parfois d'autres personnages moins importants sur la scène principale qui malgré tout font leur charme. J'ai donc été charmé par Sophie, jeune domestique qui a le don de la Seconde Vue et qui a un passé à la fois sombre et mystérieux. Sur son visage se trouve une cicatrice qui pourrait être repoussante aux premiers abords mais qui finit rapidement par passer au second plan tant Sophie est un personnage respirant la gentillesse et la joie de vivre. J'ai eu beaucoup de mal, par contre, avec Charlotte Fairchild, censée représenter la maternité et l'autorité au sein de l'Institut mais avec qui je n'ai eu aucune accroche. Tout à l'opposé de son mari, Henri, véritable inventeur en herbe qui reste enfermé des heures dans son laboratoire de fortune et qui essaye tant bien que mal de faire avancer les progrès des Chasseurs d'Ombres dans la guerre contre le mal.
Mais revenons à l'essentiel. Tessa m'a paru assez fade, en vérité. Elle prend rarement part à la bataille et a souvent le rôle de la demoiselle en détresse, elle ne fait pas de choix, n'a pas de caractère et se contente simplement d'hocher la tête et suivre le mouvement. Elle n'en demeure pas moins intéressante sur certains aspects ; si son caractère laisse complètement à désirer, son histoire et ce qu'elle représente sont indéniablement ses points forts. Mais j'avoue que passer d'elle à Clary... C'est un vrai virage à 90 degrés ! Jem lui ressemble beaucoup, doux et gentille, il représente un peu la voix de la sagesse et la bonté incarnée malgré sa maladie mortelle. Une fois de plus, c'est un personnage qu'on n'a pas l'habitude de rencontrer dans cette saga où généralement les tempéraments sont boudeurs et combattants. Chacun n'en fait qu'à sa tête, or dans cette trilogie, on voit que les caractères sont complètement influencés par les moeurs et valeurs de l'époque ce que j'ai BEAUCOUP apprécié. Ca changeait et on se retrouvait dans un univers différent où la réalité était différente de la nôtre alors que c'était il y a un peu plus d'un siècle. Quant à Will... Si vous avez Jace, vous l'aimerez forcément. Il a ce côté torturé et vilain garçon qui est à croqué.

Par rapport à l'histoire, j'avoue que je n'ai pas été déçue bien qu'au début j'étais complètement larguée. Je l'ai trouvé assez longue à se mettre en route et si au début on est persuadé qu'il faut absolument sauver le frère de Tessa, c'est finalement un rebondissement intéressant qui apparait à la fin de l'histoire. J'avoue que je ne m'y étais pas du tout attendue et que ça m'a donné encore plus envie d'attaquer le tome 2, qui était aussi riches en émotions et suspense ! Mais bon, je crois que mon préféré reste le troisième et dernier tome car toutes les révélations sont finalement faites et on a le fin mot de l'histoire. Et puis, la fin m'a tellement brisé le coeur. A dire vrai, ça faisait longtemps que je n'avais pas autant pleuré en lisant la fin d'un livre mais alors là... J'étais clairement brisée ! Enfin, ne vous méprenez pas sur mes paroles : la fin m'a plu, genre VRAIMENT-BEAUCOU-DE-LA-MORT-QUI-TUE. C'est plutôt l'épilogue qui m'a rendu mélancolique et triste.
Et bon sang que ça fait du bien ! Vous trouvez pas ? De voir et lire des romans qui nous balancent le coeur à droite et à gauche, qu'on soit tellement plongé dedans que ça nous fait rire, sourire et même pleurer. Ca, mes amis, c'est ce que j'appelle une excellente lecture.
Et c'est ce que je vous recommande absolument de lire !

Il n'y a aucun ordre, à mon sens, à respecter. Si vous voulez lire les Origines AVANT de lire The Mortal Instruments, vous pouvez. Cependant, je trouve que beaucoup d'explications laissent à désirer et que c'est plus clair de commencer par la saga initiale.

Petite vidéo de mon couple chouchou : Tessa & Will. 
(je précise que ce n'est pas parce que je les ship qu'il y a une histoire entre eux)



Et vous alors, que pensez-vous de cette merveilleuse trilogie ? L'avez-vous lu ou avez-vous envie de vous plonger dedans ? 

La bise, 
Cam.