14 juin 2017

▼ Chronique #9 - The Mortal Instruments : La princesse de la nuit par Cassandra Clare.

▬ THE MORTAL INSTRUMENTS : Renaissance ▬
Tome 1 : La princesse de la nuit


Auteur : Cassandra Clare. 
Editions : PKJ. 
Nombre de pages : 816 pages. 
Genre : Fantastique. 
Date de parution : 4 mai 2017. 
Où se procurer le livre : Par ici

Résumé : Cinq ans après les événements de Mortal Instruments, Emma Carstairs est prête à venger la mort de ses parents...
Après le meurtre de ses parents, Emma Carstairs rejoint l'Institut des Blackthorn pour devenir une redoutable Chasseuse d'Ombres. Et quand des crimes similaires sont découverts, elle est décidée à retrouver l'assassin et à se venger. 
Mais dans sa quête de vérité émergent de nombreuses questions : que veulent dire ces étranges inscriptions sur les corps ? Pourquoi l'Enclave leur a-t-elle interdit de chercher le coupable ? Et surtout, pourquoi ses pouvoirs de parabatai deviennent-ils aussi puissants en présence de Julian ?

Ma note : 5/5 

Mon avis : Comme d'habitude, je n'ai absolument pas été déçue par mon incroyable lecture et cette nouvelle trilogie dans laquelle Cassandra Clare nous emmène. Bien loin de New-York et Londres, on débarque fraichement sur les côtes de Los Angeles avec une nouvelle intrigue et de nouveaux personnages qu'on avait déjà croisé à la fin de la saga The Mortal Instruments. Nous revoici donc, plongés dans le présent et cinq ans après l'aventure de Clary et Jace. Les conséquences de la Guerre Obscure sont encore présentes et le monde Obscure est régie à de nouvelles règles fragilisant les rapports entre tous. La méfiance est encore plus présente que dans les autres tomes et c'est bien dans ce nouvel opus qu'on réalise à quel point les tensions n'ont jamais été plus présentes. 
En effet, si vous vous souvenez bien, dans le sixième tome, on se retrouvait dans une situation critique après la guerre car les elfes avaient trahis les chasseurs d'ombres ainsi que les accords. Fut alors instaurée la Paix Froide : le monde magique était désormais coupé des elfes et leur présence n'était plus tolérée où que ce soit. Désormais, ils étaient seuls. 

A Los Angeles, l'institut est obligé de suivre cette règle bien que tous la méprise ouvertement. A cause de cette loi, Helen, l'ainée des Blackthornwq fut exilée loin de ses proches et personne au sein de l'Enclave n'a bougé le petit doigt pour aider Mark, son cadet, kidnappé par les elfes pour intégrer la Chasse Sauvage. Cinq ans se sont écoulés depuis et aucun changement ou décisions n'ont été pris. Mis-à-part le fait que les enfants Blackthorne aient désormais bien grandis et que Emma Carstairs soit devenu le parabatai de Julian et qu'elle vit donc à l'Institut avec toute la portée, la vie semble s'être écoulée presque normalement. 
Mais nous revoilà donc, retrouvant Emma âgée de maintenant 17 ans qui est devenue une vraie guerrière. Prête à tout pour retrouver les assassins de ses parents, elle enquête depuis des années dans le dos de l'Enclave pour ne serait-ce que trouver un nouvel indice. Mais voici que son statut de détective des bacs à sable va finalement porter ses fruits un jour au marché noir, en apprenant que des corps ont été retrouvés dans le même état que ses parents. A croire donc que leur meurtrier est de retour après cinq ans sans signe de vie ni aucune autre avancée. 

En soit, l'histoire ressemble énormément à une grosse enquête de police : on est amené à suivre Emma dans ses investigations puis la famille Blackthorn. Indices éparpillés, photos prises sur des scènes de crimes, interrogatoires, tout va y passer pour que le récit soit vraiment raconté comme tel. Et personnellement, ça m'a plu. J'ai aimé suivre cette enquête et essayer de comprendre jusqu'où ça nous amènerait et qui se cachait derrière cette vague de crimes qui terrifiait le monde obscur. D'ailleurs, très franchement la fin m'a beaucoup surprise. Je ne m'attendais pas du tout à ça, et c'est tant mieux ! Une fois de plus, Cassandra Clare a la plume aiguisée et les idées bien en places. Rien n'a été laissé au hasard et c'est vraiment à la dernière page du livre qu'on s'en aperçoit. 

Pour ce qui est des personnages, aucune exception à la règle : j'ai adoré. Après neuf tomes, j'arrive encore à être surprise et conquise par les personnages de Cassandra Clare. Je n'arrive pas à retrouver un seul caractère similaire à TOUS les personnages qu'on connait déjà, c'est quand même fou, non ? Ma préférence va sans nul doute pour Emma. Les personnages féminins complètement badass, J'ADORE. Et ça change tellement de Tessa qui était un tantinet trop passive à mon goût. Là au moins, elle a un sacré tempérament et elle fait bien ce qu'elle chante et quand elle en a envie et je dis OUI. J'ai bien aimé Julian, son parabatai, leur relation est vraiment très touchante et j'ai trouvé très beau la manière dont leur relation a fini par évoluer. Une fois encore, la fin entre eux m'a laissé un horrible goût dans la bouche tant c'était frustrant. 
La fratrie des Blackthorn est absolument fantastique et ô combien attachante. De Mark, jusqu'à Ty, puis Tavvy, pas un seul enfant ne m'a enquiquiné une seule fois. J'ai été très séduite par le caractère de Ty qui est incroyablement unique. Les plus jeunes restaient effacés, quoi qu'ils aient quand même été d'une grande aide aux plus grands dans les moments de doute. 

Bref, un véritable coup de coeur. Une fois de plus. J'ai vraiment cette saga dans la peau, maintenant, c'est certain ! Vu que j'ai le tome 2 en VO, je pense que ça sera ma prochaine lecture VO, une fois que j'aurais terminé Flame In The Mist ! 😊

En prime pour vous, une vidéo qui regroupe tous les ships de La Princesse de la Nuit avec un casting de rêve : 




Avez-vous lu ce dernier tome ? Si oui, qu'en avez-vous pensé ? 

La bise, 
Cam.