5 mai 2017

▼ BILAN #1 - Avril 2017.


Bonjour, bonjour mes petits loups !

Je vous retrouve aujourd'hui pour faire le point et vous parler de mes lectures d'avril. J'ai lu au total 10 livres. Une bonne moyenne, je trouve ! Let's go pour le descriptif de mes lectures.




▬ The Curse écrit par Marie Rutkoski et publié aux éditions Lumen. 

Ce fut une très très très belle lecture et une agréable surprise. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec cette lecture parce que le résumé me laissait assez perplexe. J'ai fais cette lecture avec Maë et on l'a dévoré en moins d'une journée tant on arrivait pas à s'arrêter ! Je n'ai pas fais de chronique sur ce livre mais patience... Je lis actuellement le tome 2 en anglais et je vais enchainer avec le tome 3 et ne vous inquiétez pas, je vous détaillerai mon avis ! 

Le résumé du livre : Fille du plus célèbre général d'un empire conquérant, Kestrel n'a que deux choix devant elle : s'enrôler dans l'armée ou se marier. Mais à dix-sept ans à peine, elle n'est pas prête à se fermer ainsi tous les horizons. Un jour, au marché, elle cède à une impulsion et acquiert pour une petite fortune un esclave rebelle à qui elle espère éviter la mort. Bientôt, toute la ville ne parle plus que de son coup de folie. Kestrel vient de succomber à la " malédiction du vainqueur " : celui qui remporte une enchère achète forcément pour un prix trop élevé l'objet de sa convoitise. 
Elle ignore encore qu'elle est loin, bien loin, d'avoir fini de payer son geste. Joueuse hors pair, stratège confirmée, elle a la réputation de toujours savoir quand on lui ment. Elle croit donc deviner une partie du passé tourmenté de l'esclave, Arin, et comprend qu'il n'est pas qui il paraît... Mais ce qu'elle soupçonne n'est qu'une infime partie de la vérité, une vérité qui pourrait bien lui coûter la vie, à elle et à tout son entourage. 
Gagner sera-t-il pour elle la pire des malédictions ? Jeux de pouvoir, coups de bluff et pièges insidieux : dans un monde nouveau, né de l'imagination d'une auteure unanimement saluée pour son talent, deux jeunes gens que tout oppose se livrent à une partie de poker menteur qui pourrait bien décider de la destinée de tout un peuple.


Où le trouver ? Par ici

▬ Gabriel écrit par Angel Arekin et publié aux éditions Nisha Editions 

Deuxième lecture du mois qui fut assez intéressante mais sans plus. J'ai vraiment BEAUCOUP de mal avec la New Romance, pourtant c'est pas faute d'essayer de temps à autre... Du coup, je suis vraiment de toute ouïe si vous avez un livre incroyablement bien écrit dans la catégorie New Romance, parce que généralement je trouve que c'est trop lourd, peu poétique et d'un cliché sans nom. 
Je vous avez écrit un avis détaillé sur le blog, n'hésitez pas à aller lire mon avis. 

Le résumé du livre : Alors qu'Ashley se rend à la tour de la Carter Corporation pour son premier jour de travail, elle se heurte à un séduisant et hautain mâle new-yorkais qu'elle rembarre sèchement. Malheureusement pour elle, cet homme n'est autre que son supérieur au sein de la société. Arrogant et manipulateur, il prend dès lors un malin plaisir à maintenir un doute sur son avenir à Carter Corp. Mais c'est sans compter le caractère fougueux d'Ashley, peu décidée à se laisser malmener sans broncher. Un duel s'instaure, où se mêlent désir et bonnes reparties. 
Lequel des deux poussera l'autre à la faute ? Qui succombera le premier ? 

Où le trouver ? Par ici
Ma chronique sur le livre : Par là


▬ La Cité des Ténèbres (les six tomes) écrit par Cassandra Clare et publié aux éditions Pocket Jeunesse. 

Pour rappel, les quatre premiers tomes étaient une relecture mais je ne m'en souvenais PLUS DU TOUT. J'ai vraiment redécouvert l'univers avec une agréable surprise. Je ne sais pas pourquoi mais j'avais une petite appréhension avant de me lancer, sûrement parce que quand je les avais lu la première fois j'étais encore assez jeune et j'avais donc peur que ce soit assez "enfantin". Mais pas-du-tout ! C'est même très loin de l'être. C'est une saga sensationnelle qui m'a complètement emporté. J'ai adoré les personnages, l'univers, la magie qui s'en dégage et la plume de Cassandra Clare

Le résumé du premier tome : Clary n'en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et, détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d'un seul coup ! Mais le pire reste à venir... Sa mère a été kidnappée par d'étranges créatures et l'appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d'antiques forces démoniaques et la société secrète des Chasseurs d'Ombres... Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.


Où trouver le premier tome de la saga ? Par ici
Ma chronique sur la saga : Par là

▬ Insaisissable : Ne me touche pas (T1) écrit par Tahereh Mafi et publié aux éditions Michel Lafon 

Comme je l'avais dis dans ma chronique, le début avait été très difficile pour moi. Surtout que je n'étais pas seule puisque j'ai lu ce livre en lecture commune avec Candice et Maë qui au contraire de moi ont tout de suite accroché avec le début de l'histoire. J'ai eu beaucoup de difficulté à me mettre dans l'histoire et surtout à comprendre Juliette, le personnage principal. D'ailleurs, même après avoir fini le livre, je ne me suis toujours pas attachée à elle. Elle m'exaspère assez et j'espère que son comportement changera dans le tome deux ! Par contre... La force de ce roman, c'est sans nul doute Warner. Le grand méchant, le monstre dénué de sentiments qui pourtant brûle d'amour pour Juliette, le tueur psychopathe capable des pires méfaits rien que pour voir ses voeux se réaliser. Bourré de défauts et d'imperfections, il a su faire fondre mon coeur. 
En rien comparable à Adam qui est purement et simplement un personnage niais... 

Le résumé de l'histoire : Juliette est enfermée depuis 264 jours dans une forteresse pour un accident. Un crime. 264 jours sans parler. Ni toucher personne. Alors pourquoi Adam, celui qu'elle aime en secret depuis l'enfance, vient-il partager sa cellule ? Et pourquoi semble-t-il ignorer qui elle est ? 
L'organisme tout-puissant qui régit le monde de Juliette n'hésite pas à tuer pour asservir le peuple. Mais le fils du commandant suprême, Warner, est prêt à tout pour avoir la jeune fille à son côté. La malédiction qui pèse sur elle est pour lui une arme inestimable. 
Seulement Juliette n'a pas l'intention de se laisser faire. Après une vie de paria, elle trouve pour la première fois le courage de se battre et de rêver à un avenir avec celui qu'elle croyait avoir perdu pour toujours... 

Où trouver le livre ? Par ici
Ma chronique sur ce premier tome : Par là

▬ Everything, Everything écrit par Nicola Yoon et publié aux éditions Bayard 


Un livre frais, rafraichissant, parfait entre deux sagas afin de se changer les idées ! Par contre, un peu trop léger pour moi, j'ai trouvé l'histoire un peu trop facile, tout se faisait très rapidement et finalement on ne savoure pas tellement l'histoire d'amour. C'est mignon mais pas passionnant, on ne se meurt pas d'amour devant Olly et Maddy. J'aurais pu être franchement blasée de ma lecture, la trouvant ni originale, ni forcément bien écrite. CEPENDANT, la force de ce roman est son originalité par l'écriture, la forme choisie, on y retrouve des dessins, des graphiques, tout qui pourrait nous laisser glisser vers une histoire où l'imagination est simplement la clé.

Le résumé du livre : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de "maladie de l'enfant-bulle". En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre. 


Où le trouver ? Par ici
Ma chronique sur le livre : Par là


▬ La Cave écrit par Natasha Preston et publié aux éditions Hachette 

Ca a été ma dernière lecture d'avril et après une lecture aussi fluette et joyeuse qu'Everything, Everything, croyez-moi... Je suis descendue très bas. Dans cette cave, même. Je n'avais jamais lu un livre aussi glaçant que ça. Il m'a fait froid dans le dos, m'a effrayé et m'a rendu complètement parano. Les émotions sont hyper bien menées et très franchement c'est addictif : une fois que vous avez le nez dedans, impossible d'en sortir. J'ai adoré découvrir cette histoire bien que j'ai mis quelques jours à m'en remettre. Franchement je vous le dis, c'est sombre, violent et perturbant à bien des chapitres. On a envie de crier d'injustice, de peur et de protéger le personnage principal. Amateurs d'histoires qui font peur, je vous le conseille !

Le résumé du livre : Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle.
Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas. Mais contrairement aux autres filles, elle n’est pas prête à accepter son sort jusqu’à faner et dépérir…

Où le trouver ? Par ici
Ma chronique sur le livre : Par là

Et voilà mes petits loups, mon bilan du mois est terminé ! Je suis assez contente de moi, je le reconnais. Pour le mois de mai, je me suis BEAUCOUP chargé en terme de lecture mais... Même pas peur ! En plus, j'ai déjà terminé un des livre que j'ai prévu dans ma PAL de mai. Je vous en reparle très bientôt ! 

Et vous sinon, quels ont été vos lecture du mois ? 

La bise sucrée, 
Cam.