26 avr. 2017

▼ Chronique #3 - Everything, Everything de Nicola Yoon

▬ EVERYTHING, EVERYTHING 

Auteur : Nicola Yoon. 
Editions : Bayard. 
Nombre de pages : 359. 
Genre : Contemporain/Romance. 
Date de parution : 6 avril 2016. 

Résumé : Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de "maladie de l'enfant-bulle". En gros, je suis allergique au monde. Je viens d'avoir dix-huit ans, et je n'ai jamais mis un pied dehors.
Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l'observe, et nos yeux se croisent pour la première fois.
Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Ma note : 3/5 

Mon avis : Dans l'ensemble, l'histoire m'a plu. J'ai aimé découvrir les personnages ainsi que le déroulement des choses qui amènent Olly et Maddy à se rencontrer puis à tomber amoureux l'un de l'autre. Je ne dirais pas que c'est la meilleure histoire d'amour de l'année mais j'avoue qu'ils sont quand même hyper mignons ! 
Ce que j'ai le plus aimé - comme beaucoup d'entres-vous si j'en crois vos messages sur instagram - c'est la manière originale avec laquelle l'auteure écrit son livre. Je m'explique : dans ce bouquin, vous n'allez pas avoir des livres avec simplement des chapitres. NON, vous aurez une histoire amenée de A à Z avec des dessins, des graphiques, des notes, des illustrations, bref. Vous êtes amenée dans la tête de Maddy, jusqu'à ce qu'elle construit dès qu'elle a un stylo dans la main. Et ça, j'ai ADORE ! Franchement, je pense que c'est vraiment le plus de l'histoire et surtout ce qui donne une bouffée pure d'oxygène en lisant ce livre. 

Donc, oui sur la forme, c'est le coup de coeur. 
Mais sur le fond, c'est pas trop ça. 

Alors pourquoi ? Et bien, sûrement parce que j'ai trouvé l'histoire un peu trop légère. Beaucoup apprécieront justement cette légèreté qui change des histoires d'amours un peu dark et trop compliquée mais moi, vous le savez... J'aime quand c'est compliqué, difficile voire impossible. L'idée de base avec la maladie donne pourtant à croire que leur relation va être fichtrement difficile. Mais... Non. Bon, après je suppose aussi que c'est parce que l'histoire ne se déroule qu'en un seul livre. J'ai TELLEMENT l'habitude de lire des sagas où les protagonistes se courent après pendant plusieurs tomes que du coup un seul livre où on voit la naissance de la relation amoureuse jusqu'à sa fin, ça me parait maintenant trop superflu. 
Et ce qui m'amène aussi, par conséquent, à ne pas avoir eu le temps de m'attacher aux personnages. J'aurais pu, hein. Mais finalement je n'avais pas l'impression de réellement les connaître. Qui est Olly, finalement ? Qu'est-ce qu'il aime à part Maddy et construire des plans sur la comète ? On connait son passé, on suppose son futur mais une fois de plus c'est trop léger pour moi. 

Après, pour être entièrement honnête, je ne cherchais pas non plus une grosse lecture. Je savais très bien à quoi m'attendre avec ce livre donc je n'ai été ni surprise, ni déçue. Quoi que... J'avoue que niveau surprise, je ne m'attendais pas à cette fin. 
// SPOILER ALERT (ne lisez pas si vous n'avez pas lu le livre) : Je pensais que ça se terminerait de manière tragique, que Maddy finirait par mourir à cause de sa maladie et des risques qu'elle avait pris pour être avec Olly. Mais pour le coup, j'ai été vraiment contente de m'être trompée ! // FIN SPOILER ALERT. 

Alors à qui je conseille ce livre ? Ceux ou celles qui ont besoin de s'évader dans une romance d'adolescent et qui veulent juste rêver le temps d'un livre. 

Mais ne me dîtes pas ce que je n'ai pas dis, c'était une bonne lecture hein ! Mais... Juste pas un coup de coeur. ;) 

Vous connaissez ce livre ? L'avez-vous lu ? Si oui, avez-vous le même avis que moi ? 

La bise les artichauts, 
Cam.